Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Euro 2016 : du bon usage du klaxon !

Des supporters de foot fêtent la victoire de leur équipe

Avec l’Euro vous allez en entendre, et peut-être même en donner… de grands coups de klaxons pour fêter la victoire des bleus, des jaunes ou des verts ! Mais peut-on klaxonner à pleins décibels sans risquer une petite contredanse ?

Ces prochaines semaines vous aurez peut-être l’occasion de klaxonner : une victoire de l’équipe de France à un match de l’Euro, l’union d’un couple d’amis devant le Maire, la réussite du fiston au baccalauréat, le retour du soleil…

Mais manifester sa joie en appuyant compulsivement sur son klaxon n’est pas légal… S’endormir sur le klaxon (et réveiller tout le quartier) est considéré comme une infraction. A ce titre vous êtes passible d’une amende de 35 euros.

En ville, klaxonnez utile

Le code de la route précise « en agglomération, l’usage de l’avertisseur sonore n’est autorisé qu’en cas de danger immédiat ». Et ces signaux sonores ne doivent « pas se prolonger plus que nécessaire ».

La loi est aussi très claire lorsque vous circulez de nuit : « les avertissements doivent être donnés par l’allumage intermittent des feux de croisement » (les fameux appels de phares). Les klaxons ne doivent être utilisés « qu’en cas d’absolue nécessité ».

Concernant la mélodie de votre klaxon, l’heure n’est pas au tuning ou au TOP 50. Pas de cucaracha ou de « I will survive » en guise d’avertisseur. Idem pour les sifflets et autres cornes de brume (pourtant esthétiques sur un capot de voiture). Un avertisseur sonore non homologué ? Et c’est une amende de 68 euros qu’il faudra régler…

Pour conclure, si les forces de l’ordre savent se montrer compréhensives et tolérantes en certaines circonstances (fête nationale, cortège d’un mariage…), n’abusez pas de vos talents de virtuose du klaxon ! D’autant que l’assurance auto ne couvre pas les amendes dues aux infractions à la loi !