Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Voiture : le diesel, est-ce que ça vaut encore le coût ?

Un homme fait le plein de diesel de sa voiture

Aujourd’hui, on associe souvent diesel à pollution, microparticules et scandale de constructeurs... Alors que l’État augmente les taxes sur ce carburant traditionnellement épargné, la question se pose : acheter une voiture diesel vaut-il encore le coût ?

Voilà une exception française (et européenne). Le diesel, longtemps moins taxé que d’autres carburants, y est toujours préféré par plus de la moitié des acheteurs de véhicules. Aujourd’hui 2/3 des moteurs de voitures roulent au gazole… mais cet amour pourrait tombait en rade.

Le diesel, carburant non grata en ville

Si vous roulez peu (moins de 15 000 km par an) et/ou dans une petite citadine, un moteur diesel a peu d’intérêt. Une voiture essence coûte moins chère à l’achat et à l’entretien. Bannir le diesel est même prévu si vous circulez dans Paris : une forte pression politique s’exerce pour interdire à termes le diesel intramuros. 

Pour les « gros rouleurs »

Le diesel reste cependant intéressant pour les « gros rouleurs ». Il représente par exemple la quasi-totalité du parc de camions en France (93,9 % des véhicules lourds). Il garde aussi la préférence des taxis. Il est généralement admis qu’il faut avoir un kilométrage minimum de 25 000 km/an pour amortir le coût d’un moteur diesel, quand la moyenne d’un conducteur se situe plutôt autour de 15 500 km/an.

Progrès, avenir, hybridation ?

Longtemps, les automobilistes n’ont pas eu d’autre choix que l’essence et le diesel. Aujourd’hui, les modèles électriques et les hybrides changent la donne. Ces derniers semblent d’ailleurs bien plus économiques pour les « petits rouleurs ». Reste à savoir comment évoluera le marché de l’occasion de ces véhicules. Mais c’est un autre sujet !

Voiture diesel, essence, électrique ou hybride, quel que soit votre choix, pensez à l'assurance auto pour protéger votre véhicule et couvrir vos déplacements !