Stage récupération de points

Un groupe de personnes dans une salle de réunion

Stage de récupération de points - Comment récupérer ses points ?

Vous avez perdu plusieurs points suite à une infraction et vous souhaitez les récupérer avant le délai de récupération automatique ? Le stage de récupération de points vous permet de retrouver une partie ou la totalité des points perdus : vous pouvez récupérer jusqu’à 4 points, sans pouvoir dépasser le plafond de 12 points. Explications.

Un stage de récupération de point, qu’est-ce que c’est ?

Le stage de récupération de points est aussi appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière. Il est d’une durée de deux jours et il permet de récupérer des points perdus lors d’une ou de plusieurs infractions. Afin de pouvoir bénéficier de ce type de stage, votre permis ne doit pas avoir perdu sa validité (il ne doit pas avoir été annulé ou invalidé).

Il n’est possible d’effectuer qu’un seul stage de récupération de points par an (de date à date depuis le dernier stage effectué). Suite à votre sensibilisation à la sécurité routière, vous serez informé par courrier des points récupérés. L’ajout des points sur votre permis est effectif dès le lendemain de votre stage.

Le stage de récupération de points peut être volontaire ou obligatoire

Votre stage de récupération de points peut être effectué dans votre département de résidence, mais pas nécessairement. Une liste des centres agréés est disponible sur internet et vous devrez vous munir de votre relevé d’information intégral permettant de vérifier le nombre de points dont vous disposez sur votre permis.

Le stage de récupération de points est obligatoire si vous êtes en période probatoire et que vous avez perdu au moins trois points lors d’une seule infraction. Vous disposez alors de 4 mois à réception de la lettre recommandée du ministère de l’Intérieur pour effectuer votre stage. Il est possible de demander un remboursement de votre stage de récupération de points si celui-ci était obligatoire : la demande de remboursement doit être faite sous 15 jours.

Un conseil : plutôt que d’effectuer un stage de récupération de points, levez le pied et respectez le Code de la route. Posséder une bonne assurance voiture ne signifie pas qu’il faille dépasser les limitations de vitesse !

Partager cet article: 

Cet article a été rédigé en septembre 2016.

Les informations présentes dans cet article ont un caractère informatif. Ces informations n’engagent pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.