Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Optimisation de l’espace : gagnez des mètres carrés dans votre appartement !

Vous vous sentez à l’étroit dans votre logement actuel ? Il est possible de gagner de la place - presque- sans bouger. Le point sur les solutions à explorer…et à exploiter !

Vous avez sans doute remarqué qu’une pièce en désordre parait plus petite qu’elle n’est en réalité. Si vous n’avez pas la place de multiplier placards et dressings, choisissez des meubles astucieux, comme des canapés ou des tabourets équipés de coffres de rangement. Autre solution en vogue chez les propriétaires de petites surfaces, les lits escamotables. Suivant les cas, ils se replient dans une armoire ou remontent au plafond. Vous pouvez aussi opter pour des lits gigognes qui, en fonction des besoins, se transforment en couchage individuel ou en un lit double.

Peintures, miroirs, éclairage... la décoration à la rescousse

Peindre tous les murs d’une pièce d’une même couleur ou encore utiliser des coloris trop sombres risque de donner une impression d’exiguïté. Saviez-vous qu’en jouant sur les contrastes en peignant un mur d’une couleur différente, fait gagner en profondeur ? Installer un miroir face à une fenêtre ou prévoir des points d’éclairage dans les angles d’une petite pièce contribue, là aussi, à l’agrandir….visuellement du moins !

Redistribuer l’espace

Déplacer des cloisons permet souvent une redistribution judicieuse de l’espace. S’il s’agit de cloisons porteuses soyez prudent. Il faut faire appel à un professionnel et, si vous êtes copropriétaire, demander une autorisation en assemblée générale. En effet, les murs porteurs sont considérés comme des parties communes : tous les travaux envisagés sur ce mur doivent être autorisés.

S’agrandir

Si toutes ces solutions ne suffisent pas, il ne vous reste plus qu’à agrandir l’existant. Suivant la configuration de votre maison et les règles d’urbanisme applicables dans votre commune, vous pouvez créer une extension ou un étage supplémentaire. N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre assurance habitation pour anticiper votre couverture contre des dommages éventuels. Ces travaux doivent se faire avec un (des) professionnel(s). Suivant leur importance, vous devez déposer en mairie une déclaration préalable ou un permis de construire.

Valérie Valin-Stein (Le Particulier)