Logement expatrié

Vous partez habiter à l’étranger. Que faire de votre logement en France ? Comment en trouver un autre dans votre pays d’accueil ? Conseils pour ces différentes démarches. 

Votre logement en France

Que faire de votre logement en France ? Plusieurs solutions sont possibles.
Pour prendre la bonne décision, tenez compte de la durée de votre expatriation, de vos projets à votre retour, de votre situation financière et de votre attachement à votre logement...

 Vous êtes locataire

Si vous quittez votre logement, vous devez donner votre préavis de départ. Selon la loi, celui-ci peut passer de trois à un mois « en cas de mutation, de perte d’emploi ou de nouvel emploi consécutif à une perte d’emploi ». Si votre propriétaire est d’accord, vous pouvez aussi envisager de sous-louer votre logement.

 Vous êtes propriétaire

  • Si vous décidez de vendre votre logement avant votre départ : vous serez exonéré d’impôt sur les plus-values puisqu’il s’agit de votre résidence fiscale.
  • Si vous mettez votre logement en location : vous percevez des loyers, donc des revenus complémentaires. Comme vous êtes « non-résident fiscal », vous bénéficiez d’allègements sur vos revenus immobiliers. Vous pouvez définir la durée du bail en fonction de celle de votre contrat à l’étranger afin de récupérer votre logement à votre retour.
  • Si vous gardez votre logement : vous devrez payer la taxe d’habitation sur les résidences secondaires, plus élevée que celle sur la résidence principale. Et si vous vendez à votre retour, vous devrez payer l’impôt sur les plus-values.

Votre logement à l’étranger

Logement expatrie

Commencez par interroger votre entreprise sur les conditions de votre expatriation. Peut-être prend-elle en charge votre déménagement, la recherche d’un nouveau logement et même tout ou partie du loyer. Certaines entreprises mettent à disposition un logement provisoire en attendant l’installation définitive de la famille. Si vous devez chercher vous-même, faites-vous une idée des conditions de logement dans le pays. Renseignez-vous sur les sites spécialisés et notamment celui de la MFE (Maison des Français à l’Etranger). Examinez les petites annonces, le plan de la ville et des réseaux de transport. Pensez aussi à interroger les expatriés déjà installés.

Définissez ensuite votre budget. Selon votre destination, les loyers peuvent être très variables ! Pour chercher, consultez les annonces dans les journaux locaux ou sur Internet. Contactez les agences immobilières : dans certains pays, il existe des agences spécialisées pour les expatriés francophones. N’oubliez pas de faire fonctionner votre réseau : le bouche à oreille est parfois plus efficace pour trouver le logement idéal.

Les modalités concernant le contrat de location d’un bien immobilier varient en fonction des pays. Renseignez-vous auprès de votre consulat.

A la recherche d’une assurance habitation ?

Partager cet article: