Récupérer votre dépôt de garantie

Vous allez quitter votre logement. Votre dépôt de garantie (souvent appelé caution), vous sera restitué dans les deux mois qui suivent la remise des clés. Voici quelques conseils pour le récupérer dans de bonnes conditions.

Remettre le logement en état

Depôt de garantie

Le logement doit être rendu intact, sans qu’il y ait besoin d’effectuer de gros travaux.
Occupez-vous des petites réparations qui sont à la charge du locataire :

- rebouchez les trous dans les murs s’ils sont trop apparents,
- encaustiquez les parquets,
- vérifiez les raccords de plinthes,
- nettoyez les éviers et appareils sanitaires (dépôts de calcaire, joints, bondes et tuyaux flexibles de douche),
- repeignez les murs (blanc ou beige) si vous les avez personnalisés,
- nettoyez les extérieurs s’il y en a.

Faites un grand ménage pour rendre votre logement aussi propre que lorsque vous y avez emménagé !

Faire l’état des lieux de sortie

Lors de votre entrée dans le logement, vous avez effectué un état des lieux d’entrée avec le propriétaire. Celui-ci avait pour objectif de fixer son état global, c’est-à-dire celui dans lequel le logement doit être retrouvé au moment de sa restitution. En le signant, vous en avez accepté les termes et vous vous êtes engagé à le respecter.

Apportez l’état des lieux d’entrée lorsque vous effectuerez l’état des lieux de sortie : il vous servira de support et de base de comparaison.

Si vous avez bien entretenu le logement et procédé aux réparations et remplacements nécessaires, il ne s’agira que d’une formalité.

Expert AXA Katia Dang Juriste Conseil chez AXA protection juridique
Conseil d'expert

L'usure normale du logement liée au temps ne peut pas être imputable au locataire (peintures ou moquettes passées, trous d'accrochage de cadres dans le mur, etc.). Elle ne peut donc pas vous être reprochée.

Trouver une médiation

En cas de contestation, vous pouvez faire appel à un huissier de justice qui établira alors un état des lieux de sortie contradictoire. Cette opération, facturée environ 150 €, est réalisée à frais partagés entre le propriétaire et vous-même.

Vous pouvez également vous adresser à la Commission départementale de conciliation, à la préfecture de votre département, qui a compétence pour régler les différends en matière d’états des lieux et de dépôts de garantie. Les démarches sont gratuites.

A lire également

A la recherche d’une assurance habitation ?

Partager cet article: