Conseils pour éviter les cambriolages

Savez-vous qu’un cambrioleur qui n’a pas réussi à entrer dans un délai de 5 minutes préfère renoncer ? Cela vaut la peine de se protéger ! Voici les principales mesures à prendre.

Sécurisez portes et fenêtres

La plupart des cambrioleurs pénètrent dans un logement par la porte d’entrée… La première chose à faire est donc de vous équiper d’une porte solide. Pas de contreplaqué, qui peut être découpé très facilement. Si vous choisissez du bois, privilégiez le hêtre ou le chêne, d’une épaisseur d’au moins 40 millimètres. Plus résistants, l’aluminium ou l’acier vous assureront une meilleure protection. Vous pouvez aussi renforcer votre porte avec une tôle d’acier et installer un bâti métallique. Mais le moyen le plus efficace est le bloc-porte blindé. Pour plus de sécurité, choisissez un modèle certifié par le Centre National de Protection et de Prévention (CNPP).

Par ailleurs, votre porte doit disposer d’une serrure multipoints (3, 5 ou 6 points d’ancrage). Celle-ci doit être certifiée conforme aux normes de sécurité A2P. Choisissez une serrure disposant de clés brevetées non reproductibles, avec « carte de propriété ». Personne d’autre que vous ne pourra faire réaliser un double. Pensez aussi à équiper votre porte d’un viseur optique et d’un entrebâilleur pour identifier les visiteurs. Précaution utile : évitez de laisser votre clé sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres… 

Bon à savoir

Si vous emménagez dans un nouveau logement, changez votre serrure ! Une clé a peut-être été prêtée ou perdue par l’ancien propriétaire. Si vous êtes locataire, le changement de serrure est à vos frais, sauf si le propriétaire ne peut vous fournir toutes les clés.

Attention, la porte d’entrée n’est pas le seul accès… Vérifiez aussi la porte du garage si vous habitez une maison et la porte de service dans un appartement.

Pensez aussi à sécuriser vos fenêtres. Vous pouvez les équiper d’un double vitrage feuilleté ou d’un film sécurité, qui retardent tous deux l’effraction. Si vous êtes en rez-de-chaussée, installez des barreaux. En cas d’absence prolongée, fermez les volets et ajoutez des barres de protection.

Faites surveiller votre domicile

Plusieurs types de dispositifs permettent de détecter une intrusion dans votre domicile.

  • Le plus simple consiste en une alarme qui se déclenchera par exemple à l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre. L’objectif est de faire fuir les intrus et d’alerter les voisins. Principal inconvénient : vous ne serez pas forcément prévenu tout de suite, surtout si le voisinage est absent. Et il ne vous sera pas facile d’intervenir si vous êtes loin.
  • D’autres dispositifs, dits de « télésurveillance », permettent de relier l’alarme à un centre de sécurité. Celui-ci surveille votre domicile 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. En cas de problème, il envoie un agent de sécurité sur place ou alerte la gendarmerie. En fonction des formules, vous pouvez opter pour la « téléinterprétation » (levée de doute avec mot de passe), la détection de fumée, la vidéo surveillance grâce à des caméras installées à l’intérieur de votre logement…
A noter

Vous pouvez aussi piloter directement la surveillance de votre domicile à partir de votre smartphone et être averti par sms, mail ou serveur vocal.

Quelques réflexes avant de partir en vacances

  • Ne laissez pas d'argent, de bijoux ou de petits objets de valeur à l'intérieur de votre domicile. Sinon, cachez-les soigneusement (pas sous la pile de draps dans l'armoire). Mieux : placez-les dans un coffre à la banque.
  • Assurez-vous que toutes les portes et fenêtres sont fermées. N'oubliez pas la porte du garage.
  • Ne laissez pas traîner des outils dans le jardin. Surtout pas d'échelle si la maison a un étage.
  • Informez vos voisins de votre absence. Précisez-leur la date de votre départ et celle de votre retour. Mais ne prévenez pas trop de monde et n’indiquez pas votre absence sur les réseaux sociaux.
  • Faites relever votre courrier. Une boîte à lettres pleine est un indicateur précieux pour les cambrioleurs. Si vous devez recevoir un colis, prévenez un proche.
  • Demandez à un quelqu’un de sortir régulièrement votre poubelle. Faites également tondre votre pelouse.
  • Si vous le pouvez, installez une minuterie qui allumera des lumières au cours de la nuit (ou une radio pendant la journée).
  • Faites venir de temps à autre une personne de confiance à l'intérieur de votre domicile. Elle pourra vérifier l'état des lieux ou constater d'éventuels problèmes, comme un compteur d'électricité disjoncté ou une fuite d'eau.
  • Faites surveiller votre maison par la gendarmerie grâce à l’opération « Tranquillité vacances ».
  • Avant votre départ en vacances, vérifiez les garanties de votre contrat d’assurance habitation, ainsi que sa date d’expiration. Si besoin, faites le point avec votre assureur.
Source : d'après extraits du « Guide pratique et indispensable de votre sécurité » de Roland Chatard, Danier Martin et Bernard Verret 
 
Le saviez-vous ?
  • 80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée.
  • 80% des cambriolages ont lieu en plein jour, 55 % entre 14h et 17h.
  • 13% seulement sont élucidés.
  • 1 cambriolage dure en moyenne 20 minutes.
  • 1 cambriolage a lieu toutes les 90 secondes.       

Source : Ministère de l'Intérieur / Observatoire de la Sécurité

 

 

Infographie : 15 conseils pour éviter les cambriolages

 

Il suffit parfois de quelques minutes pour être victime d’un cambriolage. Comment éviter les intrusions et assurer votre sécurité ? Voici 15 conseils en image pour bien protéger votre habitation !

 

Cambriolage

A la recherche d’une assurance habitation ?

Partager cet article :