Epargne : les idées reçues ont la dent dure !

Un couple en train de consulter leurs comptes

Si la reprise économique se profile aujourd’hui avec plus de vigueur, les Français n’ont pas réduit pour autant leurs efforts d’épargne. En la matière, les idées reçues perdurent. Aujourd’hui, nous vous proposons donc d’y voir plus clair en tirant le vrai du faux et en vous donnant les clés pour mieux épargner !

Idée reçue n°1 : « Aujourd’hui, il n’y a plus de placement prudent qui rapporte. »

C’est faux ! Vous avez probablement en tête le livret A, détenu en France par 61 millions de personnes. Alors, effectivement, ce placement n’a rapporté que 0,75 % net en 2017. Un taux qui devrait d’ailleurs peu bouger en 2018. Pourtant, c’est loin d’être le seul placement, où l’argent est immédiatement rémunéré tout en restant disponible(1). De quoi parlons-nous ? Du fonds en euros de l’assurance vie ! Celui-ci offre les mêmes conditions que le livret A : sécurisation de votre épargne. En 2017, le rendement moyen brut des fonds en euros des contrats d’assurance vie a atteint 1,8 % environ(2)

Des solutions d’épargne pour faire rimer performance et prudence

Si vous cherchez à diversifier votre épargne mais que vous ne vous sentez pas à l’aise avec les marchés financiers, AXA propose des solutions à caractère prudent pour les épargnants qui cherchent à concilier performance et sécurité. Prenez le temps d’en parler à un conseiller. 

Idée reçue n°2 : « L'assurance vie, cela rapporte de moins en moins. »

Sur l’assurance vie, vous entendez beaucoup de choses : placement préféré des Français… taux de rendement en berne... Vous ne savez plus quoi en penser ? Découvrez pourquoi l’assurance vie est toujours un placement rentable en 2018.

#1. Une meilleure rémunération que d’autres produits d’épargne

Aujourd’hui, on ne peut plus concilier garantie permanente du capital, rendement et disponibilité de l’épargne… Ainsi, le Livret A ne rapporte que 0,75 % par an et est également plafonné (22 950 €) quand l’inflation atteint 1 % en 2017(3)

Quand vous parlez d’assurance vie, vous pensez souvent au fonds en euros : une solution qui garantit le capital investi et les intérêts, sans limite de montant. Le placement idéal ? Sauf que depuis plusieurs années, les taux des supports en euros baissent : 1,9 à 2,3 % chez AXA.

De plus, avec AXA, vous avez la possibilité de bénéficier d’une bonification de votre épargne investie sur le support en euros grâce au Bonus Euro + en ayant une part minimale d’épargne investie en supports en unités de compte (accordée sous conditions).

L’assurance vie, toujours disponible(4), reste donc un placement attractif par rapport aux autres produits d’épargne.

#2. Un potentiel de performance plus élevé avec les supports en unités de compte

La meilleure stratégie, c’est la diversification !

Au côté du fonds en euros, sécurisé, les supports en unités de compte ne sont pas garantis et comportent un risque de perte en capital et sont sujets à des fluctuations, à la hausse ou à la baisse liées aux marchés financiers, mais ils offrent une espérance de gain supérieure sur le long terme. C’est une des solutions à votre disposition pour diversifier votre épargne !

Comment faire ? Optez pour un contrat multisupport. Après avoir défini votre profil d’épargnant en tenant compte de votre appétence /aversion au risque, de votre projet et de son échéance, vous aurez la possibilité de répartir votre assurance vie entre supports en euros sécurisés et supports en unités de compte pour un potentiel de rendement plus dynamique.

#3. Le choix pour la gestion de votre épargne

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les marchés financiers ou n’avez pas le temps de vous en occuper, plusieurs modes de gestion sont possibles :

  • Averti, vous sélectionnez vous-même les supports financiers en fonction de vos besoins et de vos objectifs dans le cadre d’une gestion personnelle.
  • La « gestion en convention », qui propose une répartition clé en main :
    • Concilier prudence et recherche de performance dans un cadre maîtrisé
    • Le choix de la convention adaptée à votre profil d’épargnant, à vos besoins et à vos objectifs
    • Le réajustement annuel et gratuit de votre épargne pour conserver la répartition choisie
  • La « gestion pilotée » si vous souhaitez une gestion plus active de votre épargne :

o   Des experts au service de votre épargne

o   Une offre de gestion dédiée à votre profil d’épargnant, de prudent à dynamique, avec la possibilité de le modifier si votre situation évolue

o   Concilier diversification et réactivité avec une épargne gérée et réajustée périodiquement par des experts en fonction des marchés financiers et de leurs perspectives

o   Une information continue et des reportings réguliers

#4. La transmission facilitée  

Pour optimiser votre projet de transmission, favorisez vos versements avant 70 ans : la fiscalité en cas de décès y est plus favorable.

Vous choisissez librement vos bénéficiaires, afin d’organiser et d’optimiser la transmission de votre capital décès. En cas de décès, le capital sera versé aux bénéficiaires désignés dans des conditions fiscales favorables.

A la recherche d’une solution pour réveiller votre épargne ?

(1) Selon clauses et conditions du contrat et sauf en cas d’acceptation du bénéficiaire en cas de décès.

(2) Chiffres de la Fédération Française de l'Assurance (FFA), mars 2018.

(3) Taux d’inflation en 2017, données Insee (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2122401).

(4) Les rachats restent possibles selon clauses et conditions du contrat et hors cas d’acceptation préalable du capital en cas de décès par le bénéficiaire.