Accident de ski

Vous passez des vacances à la montagne. Comment bien réagir en cas d’accident de ski ?Tout dépend si vous êtes responsable ou victime.

Vous êtes responsable

Dans quels cas êtes-vous responsable d'un accident ?

  • Vous êtes le skieur en amont et vous refusez la priorité à un skieur en aval qui se blesse.
  • Vous skiez (ou surfez) trop vite sur une piste réservée aux débutants.
  • Vous créez un accident en vous arrêtant dans un endroit sans visibilité.
  • Vous perdez un de vos skis qui vient blesser un autre skieur.
  • Vous cassez le ski d’un autre skieur.

Quelles sont les démarches ? C’est votre garantie « responsabilité civile » qui va indemniser la victime. Vous avez dû la souscrire dans le cadre de votre assurance multirisques habitation, votre assurance voyage, votre carte bleue... Vous devez contacter votre assureur qui s’occupera du traitement du dossier.

Vous êtes victime

Accidents avec un tiers

C’est au responsable de l'accident de vous indemniser. Il est assuré par sa garantie responsabilité civile. Son assureur interviendra pour son compte.

Accidents dans le cadre de leçons de ski

Si vous prenez des leçons de ski, l’école de ski peut être responsable si elle a commis une faute ou pris des risques.

Accidents de remontées mécaniques

En principe, l'exploitant porte la responsabilité des accidents survenus en cours de transport, sauf s'il prouve votre faute (maladresse, non-respect des consignes de sécurité...).

Accidents sur la piste

Si vous avez un accident car la piste a été mal balisée par exemple, la station peut être responsable.

Quelles sont les démarches ? Vous devez contacter votre assureur. Il interviendra auprès de l’assureur du responsable.

Partager cet article: