ACTU
Les blessures au rugby
Par AXA,  le 22/08/2019 3 minutes de lecture

Top 3 des blessures fréquentes au rugby

Après une défaite face à l’Angleterre, les Bleus se sont consolés en gagnant contre l’Ecosse. Mais les rugbymans ont des hauts et des bas. Focus sur 3 blessures de joueurs célèbres.

Les commotions 

En juin 2018, le néo-zélandais Beauden Barrett, par deux fois nommé meilleur joueur du monde en 2016 et en 2017, subissait un choc à la tête lors d'une confrontation. A peu près à la 12e minute de match, déséquilibré par le français Benjamin Fall, il est tombé sur le sol, tête la première. Malheureusement, les rugbymans sont particulièrement soumis aux commotions cérébrales. La commotion fait partie des blessures les plus courantes de ce sport où les chocs sont nombreux. 

Les épaules

Jonny Wilkinson, de son vrai nom Jonathan Peter Wilkinson, est l'un des joueurs de rugby les plus connus du grand public. Ancien membre de l’équipe d’Angleterre, il a marqué son public avec son âme de compétiteur et sa hardiesse. Comme bon nombre de ses coéquipiers, son engagement dans le jeu lui a coûté quelques bobos. Peu après la victoire en Coupe du Monde en 2003, il a dû se faire opérer de l'épaule droite, fragilisée par de nombreux plaquages. Il a pu retourner sur la pelouse après 7 mois de repos. 

Le genou 

Sebastien Chabal, le géant connu pour sa carrure et sa barbe fournie, fêtait son jubilé autour d’un match amical en 2015. Et ce, en compagnie de Lionel Nallet, son ami et coéquipier. Un vrai show aux allures de retrouvailles, qui avait pourtant bien débuté. Mais à seulement 16 minutes de jeu, la fête sera gâchée par une rupture des ligaments croisés et du ligament latéral du genou gauche pour « Caveman » (homme des cavernes). Résultat : une opération inévitable et un départ à la retraite riche en émotions. Rassurez-vous, il va beaucoup mieux depuis !

Une chose est sûre, entre opérations et temps de convalescence, les conséquences de ces blessures ne sont pas à prendre à la légère !

Comme ces rugbymans, vous aimez vous dépenser ! Si vous souhaitez pratiquer l'ovalie en toute sérénité, pensez à souscrire une complémentaire santé de qualité ! 

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.

Top 3 des blessures fréquentes au rugby