Gérer son budget étudiant

Vous voilà confronté à de nombreuses dépenses et vos revenus sont plutôt limités... Comment équilibrer vos comptes ?
Pour bien gérer un budget étudiant, tout est question d’organisation !

Budget étudiant : vos dépenses et vos revenus

Bien gérer votre budget étudiant au quotidien

Pour le calcul de votre budget étudiant mensuel, commencez par faire l’inventaire de vos dépenses.

  • Votre loyer, l’aménagement et l’entretien de votre logement étudiant.
  • Vos frais alimentaires et vestimentaires.
  • Vos frais de transport. Si vous avez une voiture : le coût de l’assurance et du carburant.
  • Vos abonnements de téléphone et Internet.
  • Vos loisirs (cotisation dans un club de sport...) et sorties, etc.
  • Sans oublier les vacances et toutes les dépenses imprévues : remplacement de votre ordinateur, réparation de votre voiture, etc.

Comment faire face à toutes ces dépenses quand on n’a pas encore de travail ?

Vos parents ou grands-parents prennent peut-être en charge tout ou partie de vos frais ? Pour le reste, vous avez plusieurs solutions.

  • Vous renseigner sur les bourses et aides dédiées aux étudiants.
  • Chercher un job étudiant (baby-sitting, soutien scolaire, restauration...).
  • Avoir recours au prêt étudiant si vous devez faire face à des dépenses importantes (frais d’inscription, achat de matériel...).
PJ_Violaine_DERAMECOURT Violaine Deramecourt Juriste conseil protection juridique chez AXA
Conseil d'expert

Attention la rentrée est particulièrement chargée en dépenses : des frais d’inscription aux fournitures ou à l’ordinateur, en passant par la cotisation de votre mutuelle… Sans oublier une éventuelle caution pour votre logement. Mettez de l’argent de côté quelques mois avant pour faire face sereinement à ces lourdes dépenses.

En savoir plus

Équilibrer votre budget

Pour éviter les fins de mois difficiles, apprenez à bien gérer votre budget étudiant.

  • Suivez vos comptes : dans un carnet ou sur Excel, faites un tableau avec une colonne pour les dépenses et une pour les revenus. En début de mois, anticipez les charges fixes (loyer, électricité, téléphone...) puis mettez votre tableau à jour au moins une fois par semaine. Vous saurez ainsi précisément combien il vous reste.
  • Pour suivre vos comptes en direct, utilisez les services de banque en ligne.
  • Optez pour une carte bleue avec paiement immédiat plutôt que différé. Et gardez bien les facturettes de tous vos achats pour faire vos comptes.
  • Payez vos factures à temps. Un retard de paiement peut entraîner une majoration ou une amende. Si vous avez des problèmes financiers, demandez un échelonnement ou un report.
  • Négociez une autorisation de découvert avec votre banque, afin d’éviter les agios et les frais bancaires. Mais n’en abusez pas !
  • Mettez de l’argent de côté dès que possible. Placez-le sur un compte rémunéré (livret Jeune, livret A ou LDD). Ce petit pécule vous sera bien utile en cas de besoin.

Partager cet article: