Quels sont les conseils utiles ?

Pour éviter la déshérence, quelques conseils à suivre tout au long de la vie du contrat.

Les conseils utiles pour prévenir le phénomène de contrats non réglés

  • Vérifier et mettre à jour régulièrement ses données d’état civil (nom, nom de naissance, prénoms, date de naissance, lieu de naissance) et de contact (déménagement, changement de téléphone, ...)

  • Bien rédiger et mettre à jour si nécessaire la clause bénéficiaire de votre contrat (par exemple en cas de mariage, divorce, naissance, ...)

La clause bénéficiaire en assurance vie

Rédiger la clause bénéficiaire de son contrat d’assurance vie est un exercice délicat, qui ne doit pas être pris à la légère.

Les termes employés dans une clause peuvent avoir des incidences majeures sur la manière dont le capital décès sera attribué aux bénéficiaires désignés. Aussi, votre assureur est tenu de vous conseiller afin que la rédaction de votre clause bénéficiaire corresponde à votre situation et à vos objectifs. En effet, appliquer à votre décès une clause bénéficiaire imparfaitement rédigée pourrait conduire à contrarier vos intentions.

  • Désigner un ou des bénéficiaires
  • Rédiger la clause bénéficiaire
  • Modifier la clause bénéficiaire durant la vie du contrat d’assurance
  • Que se passe-t-il si le bénéficiaire décède avant vous ?
  • Les clauses à éviter

Partager cet article: