Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Épargne : les Français prennent moins de risques

Mer calme

D’après une étude de l’Insee sur le patrimoine des Français en 2015, publiée le 5 novembre dernier, les Français se réfugient de plus en plus vers les placements sans risque.

Une désaffection pour les actions

Selon cette étude, les crises financières qui ont marqué ces dernières années ont incité les Français à être prudents en matière d’épargne. Si en 2004, un Français sur quatre détenait des valeurs mobilières dans son portefeuille, ils ne sont plus que 16,5 % en 2015.

Le Livret A toujours apprécié

À l’inverse, les épargnants se sont rués vers les livrets défiscalisés, qui sont totalement sécurisés. D’après l’Insee, près de 86 % des ménages en France possèdent au moins un livret au début de l’année 2015. La palme revient toutefois au Livret A et Bleu avec 75,8 % de détenteurs en 2015 contre 57 % seulement en 2004.

Le PEL tire son épingle du jeu

En repli entre 2004 et 2010, le PEL redevient un refuge pour les épargnants. En 2015, il séduit 25,2 % des ménages alors qu’ils étaient 22,5 % en 2010. D’après l’Insee, c’est sa rémunération attractive (2,5 % entre août 2003 et janvier 2015) sur le long terme qui explique ce regain d’intérêt.

Les autres produits d’épargne

Malgré la baisse de son rendement depuis 2007, l’assurance vie reste le placement privilégié des Français (36,5 % des ménages contre 28,9 % en 1998) après les livrets. Notamment les contrats en euros, pour la garantie du capital investi et des intérêts.

Enfin, la pierre continue d’être une valeur refuge en 2015. Près de 62,7 % des Français possèdent au moins un logement.

Découvrir nos livrets d'épargne