Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Pâtes, pizzas... comment manger équilibré avec un budget d'étudiant ?

Une jeune étudiante mange une part de pizza dans la rue

Après le loyer, la nourriture est la deuxième plus grosse dépense des étudiants. Hélas, le manque de temps, d’argent ou d’imagination conduisent les jeunes à faire au plus pressé : coquillettes, noodle soups et pizzas surgelées. Nos conseils pour manger équilibré malgré un budget étudiant serré !

On résiste à l'appel de la frite

Rien ne sert de le nier : les kebabs, hamburgers et autres pâtes à tartiner ont un ascendant sur vous, même si vous savez qu’ils dansent la valse des graisses saturées. Pour éviter l'overdose de sel, de sucre et de gras, osez pousser la porte du resto U ; un repas complet y coûte environ 3 euros, pour un rapport équilibre/prix imbattable. 

On maîtrise la supérette

Tout s’apprend, même faire les courses ! Préparez une vraie liste et tenez-vous-y, en résistant aux achats dits « d’impulsion » (ce paquet de bonbons aux caisses en fait partie). Jetez votre dévolu sur les fruits et légumes de saison et gardez toujours un œil sur les prix au kilo. Pour les plus ambitieux, faites des courses en groupe pour acheter des grands lots à répartir entre vous.

On apprivoise la kitchenette

Pas besoin d'être un chef, l’essentiel est de savoir composer son assiette. Misez sur un repas complet par jour minimum : des protéines (viande, poisson, légumineuses), des fibres (légumes), des féculents (riz, pâtes, pain, céréales) et un fruit ou un laitage. Et puis vous n’êtes pas seuls. Pour trouver des idées, de nombreuses recettes faciles et rapides sont disponibles sur le web ou en librairie.

Votre corps d’étudiant(e) est précieux, alors continuez d’en prendre soin, en mangeant sainement et en choisissant aussi une bonne mutuelle santé. Vos dépenses de santé et vos soins médicaux seront mieux remboursés. De quoi préserver votre budget nourriture !