Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Santé : vos vaccins sont-ils à jour ?

Une petite fille se fait vacciner

Si ces petites piqûres nous rappellent des moments de franche terreur chez le médecin de famille, les vaccins nous veulent pourtant du bien ! On vous "aiguille" sur les vaccins à ne pas oublier...

Certains vaccins sont obligatoires, d’autres fortement recommandés. Ressortez votre carnet de santé (ou de vaccination) pour savoir si vous êtes à jour, et si vos enfants le sont !

La piquouze des tout petits

Entre 2 mois et 16 ans, c’est la valse des vaccins et il est parfois un peu compliqué de s’y retrouver. Le DTP (contre la Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite) et ses rappels sont les seuls vaccins obligatoires, notamment pour pouvoir inscrire un enfant à la crèche, à la maternelle et à l’école primaire.

Le ROR (contre la ROugeole et la Rubéole) et le BCG (contre la tuberculose) ne sont quant à eux plus obligatoires depuis 2007. Ils restent néanmoins fortement recommandés pour les enfants en bas âge, notamment du fait de la recrudescence de cas de rougeole infantile (maladie potentiellement mortelle) en France.

Le BCG est par ailleurs particulièrement conseillé pour les petits résidants d’Île-de-France, une région plus touchée que les autres par la tuberculose. Les vaccins contre la bactérie Haemophilus et les infections à pneumocoques (à l’origine des méningites) sont également recommandés pour les enfants de moins de 5 ans.

Majeur et vacciné, ce n’est pas qu’une expression

Hélas, même grand, il vous faut affronter la peur infantile de la seringue. Et cette fois-ci, pas de bonbons si vous êtes sages ! Les rappels du DTP se font à 25, 45, 65 ans puis tous les 10 ans. Pour le reste, si vous ne prévoyez pas de vous rendre dans un pays à risque, les vaccins ne vous poursuivront que dans certaines situations.

Si vous êtes en contact régulier avec des nourrissons ou si vous prévoyez de devenir parent, vous n’échapperez pas au vaccin contre la coqueluche. De même, il est globalement recommandé aux femmes envisageant une grossesse de mettre à jour leur carnet de vaccination. Enfin, le vaccin contre la grippe est conseillé en début d’automne aux personnes âgées de 65 ans et plus, aux femmes enceintes et aux personnes atteintes d’obésité.

D’ailleurs, avec la complémentaire santé AXA, le vaccin contre la grippe est entièrement remboursé !