Bien choisir votre complémentaire santé

SANTE_Adil_Obich Adil Obich Chef de marché santé chez AXA
Conseil d'expert

Inutile de vous suréquiper en souscrivant une formule supérieure à vos besoins ! Posez-vous les bonnes questions et choisissez la mutuelle santé la plus adaptée à vos besoins réels.

Comment comprendre les offres et bien choisir votre complémentaire santé ?
Les conseils de Adil Obich, Chef de marché santé chez AXA.

A quoi sert la complémentaire santé ?

Adil Obich : l’assurance maladie (la « Sécurité sociale ») ne rembourse pas toutes vos dépenses de santé. La complémentaire santé, communément appelée « mutuelle », sert à compléter les frais qui ne sont pas entièrement pris en charge par l’assurance maladie (consultations, pharmacie, hospitalisation, optique, dentaire...) et ceux qu’elle ne rembourse jamais : dépassements d’honoraires, forfait journalier hospitalier, implants dentaires ou séances d’ostéopathie par exemple... Souscrire une complémentaire santé permet donc d’être mieux remboursé de ses dépenses de santé.

Comment comprendre les remboursements exprimés en pourcentages ?

Quand votre complémentaire santé mentionne que vous êtes remboursé à hauteur de 200 %, cela signifie que votre remboursement total (assurance maladie + complémentaire santé) pourra atteindre 200 % du tarif conventionnel : base de remboursement de l’assurance maladie.

Comment évaluer ses besoins de couverture en complémentaire santé ?

Chaque cas est unique... Vos besoins dépendent de nombreux paramètres :
- votre âge ;
- votre situation familiale et la composition de votre foyer ;
- vos besoins et habitudes de consommation de soins (par exemple, si vous portez des lunettes, si vos enfants ont un traitement en orthodontie, si vous consultez des médecins qui pratiquent des dépassements d’honoraires...).

Pour choisir votre contrat, faites le point sur vos traitements en cours et vos besoins, et évaluez votre niveau de dépenses de santé.

Quels autres critères faut-il prendre en compte ?

Au-delà des garanties, examinez l’ensemble des services proposés par votre complémentaire santé.
Par exemple, le tiers payant vous permet de ne pas avancer certains de vos frais médicaux ou pharmaceutiques. Les services d’assistance sont également très utiles si vous êtes hospitalisé et que vous avez besoin d’une aide-ménagère ou d’une garde d’enfants.
Enfin, certaines mutuelles ont un réseau partenaire de professionnels de santé et proposent de bénéficier de tarifs négociés chez ces praticiens (opticiens, chirurgiens-dentistes…)

Un dernier conseil ?

Inutile de vous « suréquiper » en souscrivant une formule supérieure à vos besoins en soins !
Vous risqueriez de payer des cotisations trop élevées, qui pourront augmenter avec l’âge et la réglementation.
Posez-vous les bonnes questions et choisissez la formule la plus adaptée à vos besoins réels.
N’hésitez pas à demander l’aide d’un conseiller pour vous guider dans vos choix.

Partager cet article: