Que faire en cas de sinistre corporel ?

Vous avez été victime d’un accident de la route ou d’une autre nature ?
Quelques conseils sur les démarches à effectuer pour gérer au mieux votre indemnisation.

À la suite d'un accident de la circulation

Vous êtes victime d’un accident impliquant un véhicule

  • Si vous ou un de vos proches avez été blessé, consultez votre médecin traitant ou le service d'urgence le plus proche.
  • Contactez votre conseiller AXA pour effectuer une déclaration de sinistre et adressez lui une version écrite des circonstances et un constat amiable s’il a pu être établi.

La victime de l’accident est un tiers et votre véhicule est impliqué

  • Adressez votre déclaration de sinistre à votre conseiller dans les plus brefs délais.

À la suite d’autres accidents*

Vous ou l’un de vos proches êtes victime

  • Il est indispensable de consulter rapidement votre médecin traitant ou le service d’urgence le plus proche. Adressez ensuite votre déclaration d’accident à votre conseiller AXA.

Un tiers est blessé et votre responsabilité est susceptible d’être engagée

  • Transmettez à votre conseiller la déclaration des circonstances du sinistre et les coordonnées éventuelles des témoins.

La gestion d'un sinistre corporel

Arnaud Laplace, régleur de sinistres chez AXA nous explique la prise en charge.

* Tels que : accident de chasse, accident scolaire, agression, accident domestique, etc.

Votre dossier

Constituer votre dossier

Commencez par rassembler les documents suivants :

  • une copie du certificat médical initial (C.M.I),
  • une copie du certificat d’arrêt de travail initial,
  • votre déclaration et/ou le constat en cas d’accident d’auto.

Pour que votre dossier soit traité dans les meilleurs délais, envoyez-les ensuite à :

AXA France
REGLEMENT CORPOREL
Confidentiel
TSA 67003
69836 SAINT PRIEST cedex 9

À réception de votre courrier, le gestionnaire en charge de votre dossier vous transmet un questionnaire médical à compléter et à retourner sous pli fermé à la même adresse.

L’évaluation de votre préjudice

  • À partir de votre questionnaire médical et des pièces que vous avez transmises, un spécialiste de la réparation juridique des dommages corporels rend son avis médico-légal.
  • Un examen médical vient si nécessaire compléter cet avis, selon le niveau de gravité des blessures et le contexte réglementaire de votre indemnisation

L’indemnisation

En fonction de l’avis médico-légal et/ou de l’examen médical et selon la législation applicable, le gestionnaire en charge de votre dossier définit le cadre d’indemnisation de votre préjudice corporel.

  • Si les conséquences corporelles de votre accident ne sont pas encore stabilisées, il vous propose le versement d’une provision. Des solutions d’assistance concrètes peuvent également être mises en œuvre.
  • Si les conséquences corporelles sont stabilisées, il vous propose une indemnisation définitive qui peut également comprendre des solutions d’accompagnement adaptées.
Avec le dispositif Albatros

Vous bénéficiez de solutions concrètes et adaptées à vos besoins ainsi qu’à ceux de vos proches telles que l’aide-ménagère, le soutien scolaire, etc.