Bien choisir votre crédit à la consommation

CREDITCONSO_ludovic_fortier Ludovic Fortier Responsable du crédit à la consommation chez AXA Banque
Conseil d'expert

Il vous faut avoir une vision claire de votre situation budgétaire et une idée bien précise du prêt que vous souhaitez contracter.

Comment choisir votre crédit à la consommation en toute confiance ?
Les conseils de Ludovic Fortier, responsable du crédit à la consommation chez AXA Banque.

Quels conseils donner à une personne qui envisage de souscrire un crédit à la consommation ?

Ludovic Fortier : tout d’abord, vous devez avoir une vision claire de votre situation budgétaire et une idée bien précise du prêt que vous souhaitez contracter. Ensuite, soyez transparent avec votre conseiller. Expliquez-lui votre situation personnelle, votre projet et ne lui dissimulez pas les éventuels crédits que vous auriez souscrits ailleurs. Son objectif est de trouver la solution la plus adaptée à votre besoin. Il a aussi à cœur d’éviter toute insatisfaction ou situation d’endettement.

Le crédit à la consommation est-il aujourd’hui bien encadré ?

Oui, et cela depuis la réforme dite « Lagarde » de 2010 qui a visé à protéger le consommateur emprunteur en lui accordant, notamment, une information complète avant la souscription du crédit.
Par exemple depuis cette réforme, le client se voit proposer pour tout prêt d’un montant supérieur à 1000 €, une offre alternative à la seule offre de crédit renouvelable. Concernant encore le crédit renouvelable, la loi impose un amortissement minimal du crédit et cela en fonction du montant emprunté.
Tous nos conseillers sont d’ailleurs formés pour proposer des prêts en adéquation avec la situation budgétaire des clients et en phase avec leurs besoins.

Existe-t-il néanmoins des points sur lesquels il faut être particulièrement vigilant ?

Si vous souscrivez une carte de fidélité dans une enseigne, assurez-vous que celle-ci n’est pas adossée à un crédit renouvelable. Ce type de crédit propose des petites mensualités qui peuvent paraître séduisantes. Mais il faut savoir que plus la mensualité est réduite, plus le coût final du crédit sera important. Lisez bien les documents avant de les signer.

Que faire si on est confronté à des difficultés financières ?

En cas de coup dur, l’équilibre de votre budget se trouve bouleversé. La première chose à faire est de prendre contact avec votre conseiller bancaire pour l’informer de votre situation. Il est là pour vous aider à revoir votre budget et à trouver une solution durable et en adéquation avec vos nouveaux revenus. Surtout, évitez de contracter un nouvel emprunt : celui-ci ne ferait qu’aggraver votre situation.

Partager cet article: