Quelles démarches en cas de vandalisme sur votre 2 roues ?
démarcheS

Quelles démarches en cas de vandalisme sur votre 2 roues ?

Rétroviseur arraché, optique de phare brisée... Votre 2/3 roues n’est pas toujours à l’abri du vandalisme. Les dégâts peuvent vous immobiliser ou menacer votre sécurité. Rassurez-vous, la remise en état de votre véhicule peut être rapide. 

Bien réagir

Déposer plainte immédiatement

Vous disposez de 24 heures après la découverte des dégradations, pour porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie.

Déclarer

  • Informez votre conseiller AXA : vous disposez de 2 jours ouvrés pour le contacter.
  • Faites parvenir les pièces nécessaires à votre conseiller : pour constituer votre dossier, il doit disposer de l'original du procès-verbal si l’incendie a été causé par un tiers ou d’une déclaration écrite.

----------

Votre indemnisation

L’évaluation des dommages

Dès la réception du dossier complet, si une garantie est mise en jeu, votre conseiller peut missionner un expert indépendant.

Dans les 48 heures suivant l'expertise, votre conseiller AXA vous informe des premières conclusions de l’expert.

  • Si votre 2/3 roues est réparable, vous êtes guidé dans la suite de la procédure.
  • Si votre 2/3 roues est irréparable, une indemnisation vous est proposée.

Votre indemnisation

  • Votre 2/3 roues est réparable ?
    Confiez les réparations au garage de votre choix. Vous n'avancez aucun frais, hors franchise éventuelle prévue dans votre contrat.
  • Votre 2/3 roues est irréparable ? 
    • Vous pouvez choisir de le céder. Vous êtes alors indemnisé dans la limite de la valeur de votre 2/3 roues avant les dégradations, à réception du dossier de cession et déduction faite de la franchise prévue au contrat.
    • Vous pouvez choisir de le conserver. Vous êtes alors indemnisé dans la limite de la valeur du 2/ 3 roues avant l’accident, déduction faite de la valeur de l’épave et de la franchise prévue au contrat.
  • Votre 2/3 roues est économiquement irréparable si le montant des réparations nécessaires dépasse sa valeur de remplacement au jour du sinistre, telle que définie par un expert.