Ces « superaliments » qui vous font du bien !
ACTU
Complémentaire santé
Par AXA,  le 02/10/2017 3 minutes de lecture

Ces « superaliments » qui vous font du bien !

Chocolat noir, citron et tomates ont un point commun que vous ignorez peut-être : ils font partie de la liste des « superaliments » ! Découvrez pourquoi ils entrent dans cette catégorie, et le nom d’autres superaliments aux bienfaits insoupçonnés !

Pour les nutritionnistes, il n’y a pas de « bons » et de « mauvais » aliments, aucun n’est à exclure. Néanmoins, dans une démarche préventive ou pour lutter contre des maladies, certains aliments sont privilégiés par les experts. On les a baptisés les « superaliments » !

De quoi vous protègent les « superaliments » ?

Ils diminuent le stress oxydatif et l’inflammation. Quelques explications s’imposent !

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Dans votre corps, lors des réactions chimiques, apparaît une forme d’oxygène agressif (les radicaux libres) qui attaque les cellules et les oxyde (comme l’oxygène de l’air rouille le fer). Ce « stress oxydatif » favorise les affections cardio-vasculaires, les maladies cérébrales dégénératives (Parkinson, Alzheimer) et les cancers, et accélère le vieillissement.

Votre organisme possède ses propres antioxydants, mais leur action est insuffisante. Il faut la compléter par celle des antioxydants apportés par l’alimentation : vitamines C et E, bêtacarotène, sélénium, zinc et polyphénols.

Où apparaît une inflammation ?

L’inflammation aiguë est une réaction normale de votre corps ; par exemple dans une zone infectée (furoncle, sinusite), elle témoigne de la lutte de l’organisme pour enrayer l’infection. On connaît aussi la poussée inflammatoire douloureuse qui peut survenir dans une articulation atteinte d’arthrose.

Mais depuis quelques années, on a constaté qu’une inflammation chronique est présente dans de nombreuses maladies :

- au niveau des dépôts lipidiques artériels dans les maladies cardio-vasculaires,
- dans le tissu graisseux chez les obèses,
- à l’intérieur du pancréas dans un diabète de type 2 débutant,
- au niveau du cerveau dans la maladie d’Alzheimer,
- lors de certains cancers (surtout prostate et côlon).

Quels aliments permettent de lutter contre le stress oxydatif ?

Ceux qui contiennent des antioxydants :

- Polyphénols : épices (clous de girofle, curcuma, cannelle, origan, curry), thé (surtout vert), café, poudre de cacao, chocolat noir, huile d’olive vierge, noix, noisettes, fruits (cassis, myrtilles, grenade, açaï, goji) et légumes ;

- Vitamine C : fruits (orange, citron, pamplemousse, kiwi, goyave, mangue, ananas), jus de fruits, persil, pommes de terre cuites en robe des champs, légumes (épinards, asperges, mais la cuisson détruit en partie cette vitamine) ;

- Vitamine E : huiles végétales (tournesol, colza, olive), fruits oléagineux (noix, amandes, pistaches, avocat), graines de tournesol, céréales de petit-déjeuner, germe de blé ;

- Bêtacarotène et caroténoïdes : carottes, tomates ainsi que tous les fruits et légumes colorés (verts, jaunes, oranges), patate douce, jaune d’œuf ;

- Sélénium : fruits oléagineux (noix), coquillages (moules, huîtres, coquilles Saint-Jacques), crustacés, poissons (sardines, maquereau, thon), œufs, viandes, volailles et leurs abats ;

- Zinc : huîtres, foie de veau, lentilles, pain complet, flocons d’avoine, hareng et œufs.

Quels aliments peuvent limiter l’inflammation ?

- Ceux qui contiennent des acides gras oméga 3 : poissons des mers froides (sardine, maquereau, thon, saumon, hareng), foie de morue, crustacés, fruits oléagineux (noix, amandes, pistaches), graines de lin (ou de chia), mâche, cresson, pourpier, huiles de colza et de noix, margarines avec oméga 3 ;

- Des produits riches en polyphénols (voir ci-dessus), des crucifères (brocoli ou chou, riches en vitamine K1 qui diminue l’inflammation), des huîtres riches en zinc.

Et sur votre lieu de travail

Pensez à manger des poissons des mers froides (au besoin en conserve), des œufs, des légumes colorés dont des crucifères. Lors d’une collation, prenez un fruit frais, des noix, du chocolat noir, et buvez du thé ou du café.

Pour aller plus loin, téléchargez gratuitement le guide du bien-être d'AXA Prévention !

Prenez soin de vous, AXA couvre vos dépenses de santé !

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.