La méthode pour réussir un créneau parfait
ACTU
Assurance auto
Par AXA,  le 31/10/2017 4 minutes de lecture

La méthode pour réussir un créneau parfait

Clignotant amoché, arrière embouti, aile griffée… Le créneau reste le cauchemar de bien des carrosseries. Nos experts se sont penchés sur la question et vous livrent leur méthode facile pour réussir un créneau les yeux fermés (ou presque).

#1. Gérez votre allure

La première qualité d’un bon « créneur » est d’y aller en douceur. On ne peut pas réaliser un bon créneau en laissant sa voiture bondir comme un fauve en cage. Utilisez votre pédale d’embrayage pour reculer ou avancer en toute maîtrise, au centimètre près. À ce titre, un peu d’entraînement à la marche arrière sur un parking vide n’est jamais inutile.

#2. Positionnez votre véhicule

Tout commence par une bonne position de départ. Aucun créneau ne peut s’engager par l’avant : placez donc votre véhicule à côté de la voiture qui sera garée devant vous, de manière bien parallèle sans être collé-serré à elle, porte contre porte. L’idéal est de laisser un gros demi-mètre d’espace entre vous deux. Mettez-vous à sa hauteur et respirez un grand coup.

#3. Reculez puis braquez à fond…

Attention, on vérifie d’abord les environs : n’oubliez pas que vous n’êtes pas prioritaire ! Clignotants mis, voie libre, commencez par reculer calmement. Lorsque l’arrière de votre voiture commence àdépasser l’arrière de la voiture à vos côtés, braquez complètement vos roues et engagez votre véhicule dans la place libre, toujours en reculant.

#4. ...et contrebraquez !

La question est de savoir quand s’arrêter de reculer ainsi, en tournant. Dans la plupart des véhicules, lorsque votre rétroviseur arrive au niveau de l’arrière de l’auto à côté de vous, il est temps de contrebraquer : arrêtez-vous, tournez vos roues à fond dans le sens opposé et reculez à nouveau. En douceur, votre véhicule se range comme par magie le long du trottoir, sous les vivas imaginaires que vous vous lancez.

Si le repère du rétroviseur ne vous réussit pas, tentez celui-ci : lorsque votre phare arrière le plus éloigné du trottoir arrive au niveau du phare avant (éloigné du trottoir) de la voiture placée derrière vous.

#5. Réajustez si besoin

La perfection n’étant pas de ce monde, il pourra arriver qu’un petit réajustement s’impose : on braque un peu moins, on réajuste pour ne pas coller de trop près un véhicule… Ce n’est pas grave, l’essentiel est d’être garé sans gêner personne.

#6. Sortir avec élégance

Aucune éraflure, vos roues sont droites, votre portière à distance idéale du trottoir. Vous avez bien le droit d’admirer le résultat. Mais ne gâchez pas tout en serrant le poing : pas de triomphalisme excessif pour un évènement qui, pour vous, n’en est déjà plus un : vous avez réussi un créneau.

Faites des économies avec l'assurance auto AXA !

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.