Alcool jeune conducteur : réglementation et sanctions

Un jeune conducteur au volant de dos

Alcool jeune conducteur - La tolérance zéro

En matière d’alcool au volant, la tolérance zéro est de mise et notamment lorsqu’il s’agit de jeunes conducteurs. Réglementation, quantité, sanctions : nous vous fournissons tous les éléments dont vous avez besoin afin de tout savoir sur le sujet. 

L’alcool et les jeunes conducteurs : une limite très dissuasive

Depuis juin 2015, le ministère de l’Intérieur a choisi de modifier le Code de la route afin de faire une différence entre le taux d’alcool autorisé pour les conducteurs en permis probatoire et les autres. Ainsi, désormais, le taux d’alcool par litre de sang pour les jeunes conducteurs est de 0,2 g (ou 0,10 mg par litre d’air expiré) contre 0,5 g par litre pour les conducteurs n’étant plus en période probatoire. Le décret correspondant est le n° 2015-743 du 24 juin 2015 relatif à la lutte contre l'insécurité routière. Le taux de 0,2 g par litre est également applicable aux conducteurs de véhicules de transport en commun.

En réalité, imposer une telle limite implique que les jeunes conducteurs doivent choisir entre conduire et consommer ne serait-ce qu’un verre d’alcool. En effet, un seul verre d’alcool entrainerait un dépassement de la limite de 0,2 g par litre. 

Bon à savoir !

Profitez gratuitement de la garantie Joker : 5 retours en taxi offerts par an pour vous, conducteurs âgés de moins de 30 ans (1).

Les sanctions liées à la consommation d’alcool par les jeunes conducteurs

Si un jeune conducteur en période probatoire est contrôlé avec un taux d’alcool dans le sang supérieur à 0,2 g par litre de sang, il commet une infraction qui entraine le retrait de 6 points sur son permis de conduire. Si le contrôle est effectué durant la première année de permis, cela signifie la perte totale des points dont dispose le conducteur et donc la perte de son permis.

Un conseil : celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ! Conduisez en toute sérénité grâce à une bonne assurance auto et sans avoir consommé une seule goutte d’alcool ! Vous passerez sans aucun doute une tout aussi belle soirée et pourrez ramener tous vos amis à la maison !

Partager cet article: 

  • Mentions légales

Cet article a été rédigé en septembre 2016.

Les informations présentes dans cet article ont un caractère informatif. Ces informations n’engagent pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.