Calendrier des démarches pour préparer l’arrivée de bébé

Votre grossesse est confirmée par votre médecin.
Vous êtes sur un petit nuage mais déjà, vous devez accomplir un certain nombre de démarches administratives pour la naissance de bébé : quel planning !
  • Etape1

    Avant la fin du 3ème mois de grossesse

    Vous effectuez votre premier examen médical prénatal, votre médecin vous remet des attestations à adresser à :

    • votre caisse primaire d’assurance maladie pour la prise en charge des frais médicaux ;
    • votre caisse d’allocations familiales pour l’étude de vos droits à allocation (et prime à la naissance) ;
    • votre employeur. Vous devez lui communiquer vos dates légales de départ et de retour de congé maternité. Prévenez-le assez tôt pour pouvoir bénéficier de la protection sociale prévue (aménagement de vos horaires...).

    N’oubliez pas également de vous inscrire dans une maternité et de faire les démarches nécessaires pour la préinscription en crèche.

    Vous effectuez votre premier examen médical prénatal, votre médecin vous remet des attestations à adresser à :
    - votre caisse primaire d’assurance maladie pour la prise en charge des frais médicaux ;
    - votre caisse d’allocations familiales pour l’étude de vos droits à allocation (et prime à la naissance) ;
    - votre employeur. Vous devez lui communiquer vos dates légales de départ et de retour de congé maternité. Prévenez-le assez tôt pour pouvoir bénéficier de la protection sociale prévue (aménagement de vos horaires...).

    N’oubliez pas également de vous inscrire dans une maternité et de faire les démarches nécessaires pour la préinscription en crèche.

    Vous effectuez votre premier examen médical prénatal, votre médecin vous remet des attestations à adresser à :
    - votre caisse primaire d’assurance maladie pour la prise en charge des frais médicaux ;
    - votre caisse d’allocations familiales pour l’étude de vos droits à allocation (et prime à la naissance) ;
    - votre employeur. Vous devez lui communiquer vos dates légales de départ et de retour de congé maternité. Prévenez-le assez tôt pour pouvoir bénéficier de la protection sociale prévue (aménagement de vos horaires...).

    N’oubliez pas également de vous inscrire dans une maternité et de faire les démarches nécessaires pour la préinscription en crèche.

    Vous effectuez votre premier examen médical prénatal, votre médecin vous remet des attestations à adresser à :
    - votre caisse primaire d’assurance maladie pour la prise en charge des frais médicaux ;
    - votre caisse d’allocations familiales pour l’étude de vos droits à allocation (et prime à la naissance) ;
    - votre employeur. Vous devez lui communiquer vos dates légales de départ et de retour de congé maternité. Prévenez-le assez tôt pour pouvoir bénéficier de la protection sociale prévue (aménagement de vos horaires...).

    N’oubliez pas également de vous inscrire dans une maternité et de faire les démarches nécessaires pour la préinscription en crèche.

  • Etape2

    Pendant la grossesse

    Après le premier examen prénatal, l’assurance-maladie vous adresse le « Guide de surveillance médicale ». Ce calendrier de la maternité donne la liste de tous les examens à faire pendant votre grossesse et jusqu’au 3ème mois de l’enfant.

    Une femme enceinte doit effectuer six autres examens médicaux : un chaque mois, à partir du 4ème mois suivant la date présumée du début de grossesse et jusqu’à l’accouchement. Ils sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Pour chacun, vous recevez une attestation médicale.

  • Etape3

    Dans les 3 jours qui suivent la naissance

    Vous devez choisir le prénom et le nom de votre enfant.

    Le père ou la personne qui a assisté à l’accouchement, doit effectuer la déclaration à la mairie du lieu de naissance. Celle-ci est obligatoire et doit avoir lieu dans les trois jours qui suivent le jour de la naissance.

  • Etape4

    Dans le mois suivant la naissance

    Informez de la naissance de votre enfant les organismes qui gèrent vos prestations :

    • votre caisse d’allocations familiales ;
    • votre caisse primaire d’assurance maladie ;
    • votre mutuelle.

    Confirmez votre demande d’inscription en crèche en envoyant un acte de naissance.

  • Etape5

    L’année qui suit la naissance

    Déclarez votre changement de situation à l’administration fiscale. Votre enfant sera compté à charge pour toute l’année, quelle que soit sa date de naissance. Il vous donne droit à une demi-part supplémentaire (ou une part à partir du troisième enfant).

    Vous devrez également indiquer cette naissance en page 2 de la déclaration de revenus.

  • Etape6

    À tout moment après la naissance

    Vous pouvez demander un congé parental d’éducation à votre employeur. Sa durée initiale est d'un an maximum et peut être renouvelée 2 fois.

    Il doit prendre fin au plus tard, au 3ème anniversaire de votre enfant.

Partager cet article: