démarcheS
Prévention et démarches

Les démarches à suivre en cas d'inondation

Votre logement a été touché par une inondation après de violentes crues ? Vous vous retrouvez les pieds dans l’eau ? Voici, en 3 étapes, les démarches à effectuer pour une prise en charge de votre sinistre, dans le cadre d’un contrat Habitation AXA.

Votre logement vient de subir les dégâts d’une inondation ou d'une submersion marine, voici les 3 étapes à suivre :

Après l’inondation ou la submersion

 Étape 1 : Mettre vos biens en sécurité

  • Coupez l’électricité, débranchez et isolez vos appareils électriques.
  • Surélevez vos meubles, tapis et objets de valeur.

Étape 2 : Faire l’inventaire des dommages  

  • Une fois l’eau évacuée, dressez la liste des dégâts et prenez-les en photo.
  • Rassemblez ensuite tous les documents qui peuvent justifier de la valeur des biens endommagés (factures d’achat ou de réparation, tickets de caisse, certificats de garantie, photos, etc.).

Ces justificatifs serviront de base à l’évaluation du montant de votre indemnisation.

Étape 3 : Déclarer votre sinistre

Vous pouvez déclarer votre sinistre :

  1. En ligne depuis votre Espace Client
  2. Par téléphone
  3. En agence, auprès de votre conseiller AXA

Vous disposez de 5 jours ouvrés pour effectuer la déclaration après avoir pris connaissance des dégâts occasionnés par l’inondation dans votre logement. 

Votre logement est inhabitable ?

Si à la suite de l’inondation ou de la submersion, vous ne pouvez pas habiter votre maison ou appartement, contactez AXA Assistance au 01 55 92 26 92. Nos conseillers, joignables 24/7, vous accompagnent dans la recherche d’une solution de logement temporaire. 

Les pièces à fournir

  • Pour constituer votre dossier, vous devez transmettre les pièces suivantes :
  • L’inventaire des biens mobiliers (meubles, électroménager, etc.) et immobiliers (murs, peinture, parquet, etc.) endommagés, accompagné d’un descriptif des dégâts ;
  • Toutes pièces pouvant justifier de la valeur de ces biens (factures d’achat, tickets de caisse, certificats de garantie, photographies, etc.) ;
  • Le descriptif et la localisation des biens immobiliers endommagés.

Votre indemnisation

Les dommages sont évalués sur la base des informations et justificatifs transmis à votre conseiller AXA.

En fonction de l’étendue des dommages causés par l’inondation, nous vous proposons l’une des solutions suivantes :

  • Un règlement immédiat par chèque ou par virement

Aucun justificatif ne vous est demandé. Vous réalisez vous-même vos travaux.

  • Le recours à une Entreprise Partenaire

Nous mettons à votre disposition une liste de professionnels sélectionnés pour leur sérieux et leur professionnalisme. Vous n’avez aucuns frais à avancer, hors franchise ou valeur de vétusté.

  • L'expertise

Votre conseiller AXA missionne un expert indépendant pour évaluer les dommages. Le montant de votre indemnisation est déterminé par les conclusions de l’expertise. 

L'état de catastrophe naturelle

  • On parle de catastrophe naturelle en cas d’événement naturel (inondation, tremblement de terre, avalanche…) d’une intensité anormale. La garantie Catastrophe naturelle est obligatoire depuis 1982 et incluse dans les contrats multirisques habitation. Elle intervient après publication au journal officiel d’un arrêté interministériel. Elle couvre les dommages matériels directs causés aux biens assurés, ainsi que les frais de déblaiement et de démolition.

  • Déclarez rapidement vos dommages à votre assureur. Le délai légal est de 10 jours à partir de la publication de l’arrêté constatant l’état de catastrophe naturelle. Transmettez à votre assureur un état estimatif des dégâts et joignez les justificatifs nécessaires (factures d’achat, photos, actes notariés…). Celui-ci peut demander à un expert de venir évaluer les dommages sur place.

    Téléchargez le formulaire de déclaration de catastrophe naturelle

    Votre assureur évalue ensuite le montant des dommages. 

    Pour les dommages indemnisés au titre des catastrophes naturelles et technologiques, nous vous versons l’indemnité dans le délai de 3 mois, à compter de la remise de l’état estimatif de vos pertes ou de la date de publication de l’arrêté constatant l’état de catastrophe naturelle ou technologique lorsque celle-ci est postérieure Toutefois, une franchise légale reste toujours à la charge de l’assuré.

Quel type de sinistre souhaitez-vous déclarer ?

Habitation

Auto

Habitation + Auto

Quel type de sinistre souhaitez-vous déclarer ?

Habitation

Auto

Les démarches à suivre en cas d'inondation

Quel type de sinistre souhaitez-vous déclarer ?

Habitation

Auto

Habitation + Auto

Quel type de sinistre souhaitez-vous déclarer ?

Habitation

Auto