Conseil
Protéger votre famille
le 09/01/2022 5 minutes de lecture

4 questions sur la garantie des accidents de la vie

Trébucher dans les escaliers, s’ébouillanter avec le chocolat chaud au goûter, votre enfant qui se blesse en aidant papi au potager…  Autant d’accidents du quotidien qui peuvent être anodins ou dramatiques. Mieux vaut prévoir pour se mettre à l’abri, soi et ceux qui partagent notre vie.

#1. Pourquoi souscrire une GAV ?

Les Français pensent généralement être bien protégés par rapport aux accidents de la vie courante. Nous avons souvent une assurance scolaire pour nos enfants, en cas d’accident survenant au sein de l’école. Mais aussi une assurance auto qui nous protège si nous sommes impliqués dans un accident de la route. Et enfin, grâce aux régimes obligatoires de protection sociale et aux assurances prévoyance et santé souscrites par les entreprises pour leurs salariés, nous bénéficions d’une protection en cas de maladie ou d’accident.

Cependant, ces assurances ne couvrent pas, ou peu, les conséquences des accidents de la vie privée. En effet, la garantie responsabilité civile de votre assurance fonctionne en cas de dommages causés à quelqu’un d’autre, mais pas à soi-même, ni à ses enfants. Ainsi, une faute d’inattention, telle une marche loupée, ou une maladresse passagère, comme un coup de marteau qui vous brise un doigt, peuvent avoir de lourdes conséquences… , sans que l’on ne puisse désigner un responsable autre que soi-même et la malchance. Dans ce cas, aucune prise en charge n’est prévue.

Par ailleurs, la Sécurité sociale et votre complémentaire santé vous couvrent, mais seulement pour les soins ou les frais d’hospitalisation. Et les indemnités versées en cas d’incapacité de travail sont peu élevées et soumises à conditions. De plus, les préjudices moraux ou esthétiques ne sont pas indemnisés.

Une cicatrice visible à la suite d’une brûlure en cuisine, une jambe fracturée en glissant sur une petite voiture dans son salon… Autant d’exemples pas ou peu indemnisés qui impliqueront une hospitalisation, de la rééducation, mais aussi peut-être une aide à domicile pour gérer l’entretien de son intérieur et un accompagnement psychologique pour retrouver confiance.

Quelques chiffres

Les accidents de la vie courante sont à l’origine de 5 millions de recours aux urgences, plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations, et plus de 20 000 décès en France chaque année (source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire - Santé Publique France, juillet 2020).

1 accident de la vie courante sur 2 a lieu au domicile , et parmi eux, 45 % surviennent en bricolant, jouant, jardinant ou encore en faisant le ménage (source : Enquête Permanente sur les Accidents de la Vie Courante - Santé Publique France, 2017).

#2. Quels accidents sont couverts ?

Dans votre chambre, sur votre terrasse, au square d’à côté… nul besoin d’aller loin pour trouver l’aventure ! Et parfois, hélas, une aventure dont on se serait bien passé. Avec la Garantie des Accidents de la Vie, AXA vous couvre dans les situations suivantes :

Sous votre toit et dans votre jardin, pour une chute (dans les escaliers, sur votre parquet nouvellement ciré…), un accident de bricolage, une brûlure lors d’une soirée crêpes, des doigts pris dans une porte, une électrocution en changeant une ampoule…

En goguette, vous dérapez à vélo sur des feuilles mortes, vous bondissez en forêt pour amuser vos enfants et vous vous rattrapez mal, ou bien vous vous blessez en descendant de cheval, en poussant trop loin vos performances à la course, en prenant mal une bosse à ski…

Mais les Accidents de la Vie peuvent aussi concerner une agression, chez soi ou en rentrant un soir par exemple, ou encore être lié à des dérèglements météorologiques, comme lors d’une tempête ou d’une inondation.

Bon à savoir

Attention, les accidents de la route, les accidents de travail, y compris ceux survenant sur le trajet entre chez vous et votre lieu d'exercice professionnel, sont encadrés par des réglementations spécifiques bien distinctes du contrat Garantie Accidents de la Vie.

#3. Comment ça marche ?

Vous souscrivez un contrat Garantie Accidents de la Vie (comme par exemple Ma Protection Accident chez AXA) et payez une cotisation liée à la formule choisie.

Ensuite, si vous êtes victime d’un accident de la vie privée :

  • vous pouvez bénéficier de services d’assistance immédiats.
  • vous recevez une indemnité en cas de séquelles permanentes supérieures à un seuil établi par le contrat. Par exemple, avec votre contrat Ma Protection Accident, les indemnités débutent dès 1% de séquelles permanentes. Ainsi, si une porte claque sur votre main et que l'une de vos phalanges est écrasée, cela peut correspondre à 1% de taux de séquelles permanentes.

Si cela est nécessaire, à cause d’une immobilisation indispensable pour votre cicatrisation à la suite d'une blessure, par exemple, des services d’assistance peuvent vous être proposés. Ainsi du soutien scolaire pour vos enfants, une aide à l’adaptation de votre logement, la conduite de vos enfants à l’école ou encore un soutien psychologique…

#4. Qui est couvert ?

Avec le contrat Garantie Accident de la Vie "Ma Protection Accident" d'AXA,  vous pouvez couvrir uniquement votre personne ou l'ensemble de votre famille (vous, votre conjoint, vos enfants, et selon les options choisies, également vos petits-enfants, si vous êtes grands-parents).

En fonction de votre formule choisie, vous pouvez être assuré :

  • En Solo (vous seul)
  • En Duo (vous et votre conjoint, ou vous et votre enfant)
  • En Famille (vous, votre conjoint et vos enfants même en bas-âge)
A la recherche d’une protection pour vous et votre famille ?

Sur le même thème

4 questions sur la garantie des accidents de la vie