Conseil
Emploi et vie professionnelle
le 21/01/2016 2 minutes de lecture

Comprendre votre fiche de paie

Chaque mois, vos recevez une fiche de paie remise par votre employeur, sur laquelle figurent de nombreuses informations. Comment décrypter ces différentes lignes ?

Chaque mois, votre employeur vous remet une fiche de paie, sur laquelle figurent de nombreuses informations. Comment comprendre ces différentes lignes ? Décryptage. 

L’identification de l’employeur

Votre fiche de paie mentionne la dénomination sociale de votre employeur : son nom et son adresse.

Sont également inscrits les numéros d’affiliation et d’identification de votre employeur :

  • le numéro SIRET,
  • le numéro d’affiliation à l’URSSAF.

Les informations vous concernant

Vos noms, prénoms et adresse postale figurent sur votre fiche de paie (même si celle-ci est envoyée sous forme numérique).

Vous trouvez également l’emploi occupé (votre fonction) et la position dans la classification conventionnelle applicable (classe et coefficient, c’est-à-dire le niveau hiérarchique). Ceci vous permet notamment de vérifier que votre salaire est conforme aux grilles salariales de la convention collective.

Votre salaire

Plusieurs types de salaires sont mentionnés sur votre fiche de paie.

  • Le salaire de base est le salaire de référence, c’est-à-dire celui que vous avez négocié à l’embauche.
  • Le salaire brut comprend le salaire de base auquel s’ajoutent les primes et heures supplémentaires.
  • Le net à payer est le salaire que vous percevrez effectivement, c’est-à-dire le salaire brut diminué des cotisations salariales (entre 20 et 23 %).
  • Le revenu net imposable correspond au cumul de vos revenus sur l'année civile. Il est équivalent au revenu brut moins les cotisations salariales déductibles fiscalement, hormis la CSG et la CRDS : il est donc supérieur au « net à payer ». C’est ce montant que vous devez inscrire sur votre déclaration de revenus.

Les cotisations salariales et patronales

Les cotisations salariales et patronales sont les assurances maladie, vieillesse, chômage, retraite complémentaire... Elles sont payées par les salariés et les employeurs. La CSG et la CRDS sont exclusivement salariales.
Pour vous, l’ensemble de ces charges correspond à la différence entre votre salaire brut et votre salaire net, soit un pourcentage d’environ 22 % en moins.

Les congés payés

Sur votre fiche de paie sont inscrits vos congés payés pour le mois et le cumul pour l’année.

Conseil d’expert
Si votre employeur propose l’envoi des bulletins de paye au format électronique, pensez à donner votre accord pour les recevoir sous cette forme.
Katia Dang
Juriste Conseil chez AXA protection juridique
A la recherche d’une protection juridique pour défendre vos droits ?

Sur le même thème

  • Premier emploi, premier salaire

    Vous êtes sur le point de décrocher votre premier emploi ! AXA vous aide à négocier le salaire que vous méritez en vous prodiguant des conseils pour réussir vos débuts de jeune actif.

  • Les points importants d’un contrat de travail

    Avant de signer votre contrat de travail, lisez-le attentivement car certaines mentions doivent obligatoirement y figurer ! Retrouvez la liste des points importants à prendre en compte.

  • Déclarer votre employé aux services sociaux

    En tant qu’employeur, vous avez des obligations. Vous devez déclarer votre salarié. Découvrez quels sont les organismes concernés et ce que vous devez déclarer.

Comprendre votre fiche de paie