Préserver votre santé à la retraite
Conseil
Bien choisir votre complémentaire santé
le 16/10/2018 4 minutes de lecture

Préserver votre santé à la retraite

Pas facile de faire le bon choix quand on doit s’occuper de sa complémentaire santé retraite… Comment choisir les bonnes garanties tout en respectant son budget santé ?

#1. Pourquoi la complémentaire santé est-elle un sujet important quand on part en retraite ?

C’est effectivement un sujet important car les soucis de santé augmentent objectivement  avec l’âge... Parallèlement, les revenus diminuent à la retraite. Il est donc indispensable d’avoir une complémentaire santé retraite et surtout, que celle-ci soit adaptée à votre budget et votre besoin. 

#2. Comment faire quand on a une complémentaire d’entreprise ?

Vous pouvez conserver un contrat identique à celui que vous aviez lorsque vous étiez dans l’entreprise. Vous devez en faire la demande dans les 6 mois suivant votre départ. Cela peut être une bonne solution car un contrat collectif d'une grande entreprise propose souvent des garanties assez larges dont le coût est moins élevé qu’en individuel. Il faut savoir que votre employeur a l’obligation de vous proposer un contrat identique à celui de ses salariés. Cependant, il n’est pas obligé de prendre en charge la moitié de votre cotisation comme il le fait pour ses salariés. Dans ce cas, votre cotisation va au moins doubler dans un premier temps ! Il peut alors être plus judicieux de résilier votre contrat collectif et de prendre un contrat individuel qui sera moins riche en garanties mais plus adapté à votre budget. 

#3. Comment faire pour choisir ma complémentaire santé retraite ?

Commencez par vérifier si vous avez droit à des aides comme la CMU-C(1) ou l’ACS(2). Elles peuvent vous donner un coup de pouce pour financer votre complémentaire santé retraite. Ensuite, déterminez le budget que vous pouvez consacrer à la santé par rapport à vos nouveaux revenus. Puis évaluez votre contrat actuel en examinant les garanties et les pourcentages de remboursement, surtout en hospitalisation et en soins dentaires. Concentrez-vous sur l’essentiel ! Si votre contrat ne correspond ni à vos besoins, ni à votre budget, il vaut mieux en changer.

#4. Comment adapter mes garanties à mon budget ?

Pour choisir les garanties, gardez toujours en tête qu’il ne faut pas prendre de garanties trop chères par rapport à votre budget. Cela implique de faire très attention à vos soins… et d’adapter vos priorités à votre budget. Ce n’est pas si difficile ! Par exemple, la première garantie importante est l’hospitalisation. Il faut que vous soyez correctement remboursé de ces soins qui peuvent être très élevés. Mais si, pour une opération programmée, vous êtes prêt à attendre d’avoir une place dans un établissement public, inutile de prendre une garantie qui vous rembourse à 200 %. Les opérations en urgence ne pouvant faire l'objet de dépassements d'honoraires, une garantie à 100 % sera toujours suffisante pour celles-ci. De même, choisissez bien vos médecins et soyez vigilant sur le prix de la consultation. A priori, vous allez avoir plus de temps : vous pourrez donc plus facilement aller consulter dans la journée des médecins de secteur 1, sans dépassements d’honoraires. Pensez aussi à demander des devis, à mettre en concurrence certains professionnels, comme les dentistes par exemple, ou à passer par les réseaux de partenaires de votre complémentaire.  

Si vous le pouvez financièrement et que vous préférez ne pas vous soucier de chercher les médecins de secteur 1, ou que vous souhaitez un confort de haut niveau à l'hôpital, prenez une garantie à au moins 200 %.

Un dernier conseil ?

Dans les années qui précèdent la retraite, pensez que vous n’aurez peut-être pas toujours les garanties d’une complémentaire santé collective : faites un check-up santé avant de partir !

(1) CMU-C : couverture maladie universelle complémentaire
(2) ACS : aide au paiement d’une complémentaire santé.

A la recherche d’une complémentaire santé ?
Interview d'un expert AXA

Rencontre avec Catherine Gergelé-Néel, responsable du segment seniors et du marketing produits santé, prévoyance, dépendance du particulier

Pourquoi se soucier de sa complémentaire santé ?

"La santé est une préoccupation importante, qui a aussi des répercussions sur votre budget, surtout à la retraite. En effet, vos dépenses de santé sont amenées à augmenter fortement avec l’âge et vous avez besoin d’une couverture plus complète pour limiter le reste à charge. Si vous êtes proche de la retraite et que vous avez une complémentaire santé d’entreprise, vous allez devoir vous équiper à titre individuel. C’est donc le moment de faire un point ! Surtout que de nouveaux besoins émergent avec l’âge, comme les lunettes, les prothèses et implants dentaires, la consultation de médecins spécialistes…"

Que faut-il regarder en priorité dans un contrat ?

"Etudiez d’abord les garanties par rapport à votre santé et vos besoins : fréquence des consultations, visites chez des médecins pratiquant les dépassements d’honoraires, traitements en cours, soins dentaires… Pour chaque type de frais de santé, vérifiez que le niveau et les conditions de remboursement sont bien conformes à vos besoins.

Attention, n’oubliez pas l’hospitalisation : vous n’êtes pas à l’abri d’un pépin de santé. Et évitez les contrats avec questionnaire médical : vous risquez de devoir payer une prime majorée si votre profil est considéré comme étant « à risques ».

Quelles autres prestations prendre en compte ?

"Certaines garanties peuvent vous être utiles à certains moments : par exemple, la prise en charge des frais de chambre individuelle dans le cadre d’une hospitalisation, les frais de cures thermales, ou un forfait médecine douce afin d’être remboursé des consultations d’ostéopathie, d’acupuncture, de chiropractie...

Regardez aussi les services proposés. La présence d’un réseau de partenaires vous permettra de dépenser moins grâce aux prix négociés, de ne pas avancer les frais grâce au tiers payant, et d’avoir une garantie en cas de casse. Des avantages certains quand on doit faire attention à son budget santé.

Comparez  les services d’assistance à domicile en différenciant bien ceux qui font juste de la mise en relation et ceux qui prennent en charge le service. C’est bien de vous trouver une aide-ménagère ou une garde-malade quand vous sortez d'une opération, mais c’est encore mieux quand ces services sont financés par l’assureur !"

A plus de 70 ans, peut-on changer de complémentaire santé ?

"Oui, bien sûr ! Il n’y a pas de limite d’âge pour un contrat santé. Même à 80 ans, on peut encore changer ! Et aucune complémentaire santé ne peut vous radier…"

Sur le même thème