ACTU
Compte bancaire
Par AXA,  le 29/04/2018 2 minutes de lecture

Où les français partent-ils en expatriation ?

Avec le développement du paiement mobile, le cash est appelé à disparaître des poches et des porte-monnaie. C’est déjà le cas en Suède.

On estime le nombre global de Français vivant à l’étranger, y compris ceux qui ne se sont pas manifestés dans les Consulats, entre 2 et 2,5 millions.

D’après l’étude d’HSBC Expat Explorer, les Expatriés Français se situeraient à 47% au Royaume-Uni. Surnommé par les anglais la « Frog Valley », South Kensington à Londres fait office de quartier Français avec de nombreuses institutions comme l’Ambassade de France et le Lycée Français.

Par ailleurs, ils vivent aussi à 12% aux Etats-Unis et 3% en Espagne. 49% d’entre eux ont entre 18 et 34 ans. Seulement 3% sont retraités.

Des raisons multiples

43% des Français partis vivre à l’étranger déclarent l’avoir fait pour vivre un nouveau challenge. Financièrement, certains s’y retrouvent aussi. Ils gagnent en moyenne 112.000 dollars, soit beaucoup plus qu’en France. 12% d’entre eux auraient même doublé leurs revenus en passant la frontière.

Ces gains de revenus permettent à 78% des expatriés Français d’économiser autant voire plus qu’en France, de quoi acheter un bien immobilier et mieux préparer leur retraite.

Des serial-expats

Dans l’univers des expatriés, ce sont les Français et les Américains qui ont le plus de mal à revenir au pays. Les expatriés Français ont tendance à enchainer les postes à l’étranger. Cela concerne 55% d’entre eux, contre seulement 43% pour les expatriés du reste du monde.

Néanmoins, contrairement à d’autres expatriés, ils conservent souvent une partie significative de leur patrimoine dans l’Hexagone.

Intéressé par un compte bancaire ?
A lire aussi :
Où les français partent-ils en expatriation ?