L’hospitalisation à domicile

Votre état de santé nécessite des soins hospitaliers ? Pour améliorer votre confort, ces soins peuvent dans certains cas, vous être prodigués chez vous.
Comment bénéficier de l’hospitalisation à domicile ?

Comment ça marche ?

  • Le médecin traitant ou le médecin hospitalier décide de faire intervenir les structures d’hospitalisation à domicile (HAD) pour permettre à son patient d’être soigné dans un environnement familier.
  • Il demande l’admission à l’HAD en délivrant un projet thérapeutique écrit qui énonce les soins cliniques, psychologiques et sociaux requis.
  • Il élabore ce projet avec l’équipe soignante du service d’HAD et le médecin qui coordonne les intervenants.
  • Une fois en place, il supervise l’HAD : il rend visite au patient chaque semaine pour évaluer la situation et décider si le dispositif doit être maintenu ou non.

Qui peut en bénéficier ?

L’HAD est une hospitalisation classique, ouverte à tous les assurés sociaux et pour tous les types de pathologie.

Les soins sont adaptés en conséquence : même la chimiothérapie, la rééducation, l’assistance respiratoire ou les soins palliatifs peuvent être dispensés.

Le recours à l’HAD est possible si :

  • le patient habite une zone géographique couverte par une structure de l’HAD,
  • la structure de l’HAD locale dispose d’un nombre suffisant de places,
  • les conditions de logement du patient le permettent,
  • le patient et son entourage l’acceptent.

Combien coûte une hospitalisation à domicile ?

L'hospitalisation à domicile est prise en charge à 80 % par l'Assurance Maladie.

Parfois même à 100 % (affection de longue durée, etc.).

Le bénéficiaire de l’HAD ne paye pas le forfait hospitalier, c'est-à-dire le coût d’un hébergement hospitalier supérieur à 24h.
Il peut aussi être dispensé d’avancer certains frais relatifs à l’HAD (médicaments, matériel médical).

Renseignez-vous auprès de votre Caisse primaire d’assurance maladie pour obtenir des précisions.

À noter

Pour trouver les structures d’hospitalisation à domicile de votre région, n’hésitez pas à consulter le site de la fédération nationale des établissements d’hospitalisation à domicile (FNEHAD).

Partager cet article: