Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

Des vignettes pollution sur les autos à partir du 1er janvier 2016

A partir du 1er janvier 2016, les automobilistes devront afficher une vignette pollution sur leur véhicule

Destinées à démarquer les véhicules propres au cours des années 1990 et 2000, les pastilles de couleur apposées sur le pare-brise font leur retour. En effet, la vignette verte fait partie des mesures prises par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie dans le cadre de son plan de qualité de l’air.

Vignette anti-pollution à appliquer dès le 1er janvier 2016

La pollution automobile est le premier des fléaux qui dégradent la qualité de l’air. C’est ce qui a conduit Ségolène Royal à présenter, le 2 juin dernier, son plan pour la qualité de l’air. A partir du 1er janvier 2016, les propriétaires de voitures devront afficher sur leur pare-brise leur niveau de pollution voiture à travers une vignette auto spécifique. Remise gratuitement aux propriétaires de voiture pendant le premier semestre 2016, cette vignette voiture coûtera 5 € par la suite.

Vignette voiture de 7 couleurs différentes

La couleur de cette vignette sera différente en fonction du niveau de polluants atmosphériques émis par le véhicule, notamment le monoxyde de carbone, les particules, les oxydes d’azote et les hydrocarbures imbrûlés. Ecologiquement propre, la voiture électrique bénéficiera de la pastille bleue. Les véhicules immatriculés pour la première fois avant le 1er janvier 1997 sont considérés comme les plus polluants et hériteront de la vignette anti-pollution grise avec le chiffre 6.

Contrairement au certificat de votre assurance auto (le petit carré vert), l’apposition de cette vignette anti-pollution n’est pas obligatoire. Mais les mairies offrent certains avantages aux propriétaires des véhicules les moins polluants. Il peut s’agir de modalités de stationnement favorables, de possibilité de se déplacer dans les zones de circulation restreinte ou de bénéficier de conditions de circulation spécifiques.