Semaine de la courtoisie au volant : comment se comportent les Français ?
ACTU
Assurance auto
Par AXA,  le 14/03/2018 3 minutes de lecture

Semaine de la courtoisie au volant : comment se comportent les Français ?

C’est la semaine de la courtoisie au volant ! L’heure est donc au bilan : comment se comportent les Français en voiture ? Quelles sont leurs mauvaises habitudes ?  La réponse en images avec le 13ème baromètre AXA Prévention.

Comportement au volant des français : infographie Comportement au volant des français : infographie

Après avoir augmenté pour la troisième année consécutive en 2016, la mortalité sur les routes connait un léger recul en 2017 (-1,2 %).(1) Malgré cela, les Français continuent de commettre de nombreuses infractions.

L’excès de vitesse en tête des mauvais comportements cumulés

Un conducteur peut cumuler plusieurs pratiques à risques sur un même trajet. Le constat est inquiétant puisque les Français peuvent cumuler jusqu’à 9 comportements dangereux. La vitesse excessive est en première position avec 82 %, suivie du non-respect du feu orange (77 %) et de l’usage du téléphone (59 %).

 

Les excès de vitesse modérés sont les plus fréquents. En effet, 46 % des conducteurs roulent à 140/150 km/h sur autoroutes et 69 % ne respectent pas les zones 30.

L’utilisation du téléphone au volant en hausse

Chaque jour, 10 personnes meurent ou sont gravement blessées sur les routes à cause d’une conversation téléphonique. On note une hausse significative de cette mauvaise pratique avec 59 % des conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant en 2017 contre 46 % en 2016.

 

39 % l’utilisent pour téléphoner et 40 % utilisent le GPS de leur smartphone. Même si cette dernière utilisation n’est pas interdite, il faut cependant éviter de manipuler le téléphone lors de la conduite. 

Retrouvez d'autres actus sur AXA Prévention !

Sources

(1) Chiffres 2017 Sécurité Routière

A la recherche d'une assurance auto ?

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.

A lire aussi :