Demain, tous en voiture solaire ?
ACTU
Assurance auto
Par AXA,  le 05/06/2018 3 minutes de lecture

Demain, tous en voiture solaire ?

Utopie technologique, la voiture à énergie solaire est aujourd'hui une alternative de plus en plus réaliste aux véhicules polluants. En cette journée mondiale de l'environnement, on fait le point...

La voiture « réellement » propre

Oubliez les carrosseries futuristes : lorsque l'on parle de « voiture solaire », il s'agit avant tout de l'intégration de cellules photovoltaïques dans les voitures existantes. Soit l'utilisation de l'énergie solaire pour répondre à la consommation des véhicules électriques, dont le marché est en pleine expansion. En effet, ces derniers, très gourmands en énergie, ont un impact non négligeable sur l'environnement : 40 % de l’électricité qu’ils utilisent est générée par des centrales à charbon, et 20 % par des centrales à gaz. Et comme ils nécessitent une charge régulière, le recours à l'énergie solaire permettrait ainsi de pallier en partie leurs problèmes d'autonomie et de batterie en réduisant leur besoin en électricité.

La technologie est prise très au sérieux par certains constructeurs, comme en atteste la décision récente d'Audi de miser sur les panneaux solaires pour alimenter le système de ses voitures électriques.

On est certes moins dans la science-fiction mais tout de même dans un futur plus désirable.

Bientôt sur les routes ?

Reste qu'à l'heure actuelle, ce sont surtout des prototypes de voitures solaires qui voient le jour, avec l'intégration de modules photovoltaïques sur certains modèles. C'est le cas notamment de l'Immortus, et ses 7m2 de panneaux sur le toit ; de la Sion, capable de rouler 30 km après avoir été exposée 5 heures au soleil ; ou encore de la Lightyear One, et ses 800 km sans recharge.  

Pour les plus impatients, il est possible d'assister au World Solar Challenge, une course de voitures propulsées à l'énergie solaire qui, depuis 1987, voit des véhicules uniques au monde parcourir plus de 3 000 km à travers l'Australie. La crème de la crème !

111 grammes de dioxyde de carbonne émis par une voiture 111 grammes de dioxyde de carbonne émis par une voiture
Vous êtes un « petit rouleur » et vous limitez l’utilisation de votre véhicule pour protéger l'environnement ? Pensez à votre protection avec une assurance au km.

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.