Retrouvez vos dernières infos assurance et banque

5 raisons de ne pas snober la fête des voisins cette année !

Plusieurs personnes fêtent ensemble la fête des voisins

« À la Saint-Yves, le beau temps arrive ». Et avec lui, la désormais traditionnelle fête des voisins, le 19 mai. Moment de partage et de convivialité, cette initiative, nationale depuis l’an 2000, ne cesse de prendre de l’ampleur chaque année. Alors ce vendredi, on dit non au canapé et oui aux voisins !

1. Parce que vous l’avez loupée l’année dernière

Avouez-le, vous vous êtes dégonflé l’année dernière. Quel était le prétexte déjà…? Ah oui : vous aviez oublié la date. Ou alors vous étiez nouveau dans l’immeuble ? Vous n’aviez plus de chorizo ? Bref, cette année, vous êtes prévenu, aucune excuse : c’est le 19 mai. 

2. Parce qu’un bon voisin, c’est pratique

Un ingrédient manquant pour votre gâteau du dimanche soir ; un colis livré chez vous quand vous êtes loin, un dégât des eaux, un chat à garder, des plantes à arroser pendant vos vacances… Un voisin sympathique, c’est LE moyen de se faciliter la vie face à toutes ces petites urgences. Après une soirée à se taper sur l’épaule, vous n’aurez plus aucun scrupule à cogner aux portes de l’immeuble pour dégoter ce maudit cruciforme. Pratique, non ? 

3. Parce que ces gens sont de votre quartier

Et qui dit même quartier dit bons plans et petites adresses. Vos voisins sont une mine d’informations. Vous cherchez quelqu’un pour repasser des chemises ? Le jeune cadre dynamique du 2ème ne jure que par son contact. Vous êtes enceinte ? La voisine d’à côté ne sait plus quoi faire de ses biberons et a une nounou à vous recommander… Une fête des voisins, c’est comme une boîte de chocolat : il faut y goûter pour découvrir les trésors qui se cachent à l’intérieur. 

4. Parce que c’est bon pour le moral !

Rencontrer des inconnus, casser ses petites habitudes, sortir de sa zone de confort : si vous ne suivez pas la recette magique du développement personnel, vous risquez de vous retrouver le moral dans les chaussettes. Fêter les voisins, c’est s’ouvrir aux autres, créer du lien, renforcer la solidarité et lutter contre l’isolement. 

5. Parce que ça "fait florès" en Europe

Cocorico ! La fête des voisins française a fait des petits chez de nombreux voisins d’Europe. Encore une belle exportation de l’art de vivre hexagonal. Alors, ne boudons pas notre plaisir : hop, on sonne, on organise, on met un carton dans la cage d’escalier !

Assurance habitation

A la recherche d'une assurance habitation ?