ACTU
Assurance habitation
Par AXA,  le 28/03/2019 2 minutes de lecture

Le changement d’heure : de l’histoire ancienne ?

Ce dimanche 31 mars, à 2h du matin, il sera 3h. Une heure de sommeil en moins donc, mais un changement qui sera bientôt obsolète. A l’horizon 2021, les aiguilles de votre montre resteront en l'état. Déjà nostalgique ?

Tic, tac, l’heure tourne

Ce week-end votre horloge reculera d'une heure... pour l'avant-dernière fois ? A priori oui ! Le Parlement européen a tranché, les pays de l'Union devraient faire une croix sur cette tradition.

Plus de changement, ça d'accord, mais quel créneau gardera-t-on de l’été ou de l’hiver ? La réponse est entre les mains de chaque pays. Ils ont deux ans pour prendre leur décision.

Du côté de l'Hexagone, selon le sondage de la commission de l’Union européenne lancé au mois de février 2019 sur le site de l’Assemblée nationale, 83.71 % des français sont favorables à la suppression du changement d’heure. A noter la mobilisation considérable : 2 millions de Français ont participé à l’étude.

Un débat dem’heure

En ce qui concerne le choix entre l’heure d’été et l’heure d’hiver, les réponses sont plus mitigées. Si l’écart est moins marqué, un penchant pour l’horaire estival ressort. Effectivement, sur la base du même sondage, 59,17 % des Français ont penché vers l’heure d’été et ses journées plus longues contre 39,97 % pour l'heure d'hiver. Le débat est lancé !  

Une envie de changement partagée ?

Pas vraiment, du moins pas encore. En effet, les pays des Etats membres ne semblent pas tous du même avis. Si la France a émis un véritable intérêt pour l’arrêt des atermoiements saisonniers tout comme l’Allemagne, la Finlande, les pays baltes ou encore la Belgique, en revanche, du côté de la Grèce et du Portugal, ils penchent en faveur du statu quo.

Comme vous pouvez le constater, des rebondissements sont encore à venir ! 

Les origines en quelques dates clefs

26 avril 1784 : Date à laquelle Benjamin Franklin, dans le Journal de Paris, évoque l’idée d’un changement d’heure afin de faire des économies d’énergie.

30 avril 1916 : L’Allemagne adopte le changement d’heure.

21 mai 1916 : Le Royaume-Uni suit.

14 juin 1916 : La France adopte à son tour le changement d'heure.

Dans deux ans, vous n'aurez plus besoin de régler votre horloge à chaque changement d'heure. En revanche, vous aurez toujours besoin de l'assurer de même que tous les objets de valeurs de votre logement avec une bonne assurance habitation.

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.

Le changement d’heure : de l’histoire ancienne ?