ACTU
Complémentaire santé
Par AXA,  le 28/09/2016 3 minutes de lecture

Soins dentaires : trop chers, 1 Français sur 5 y renonce

Un rapport de la Cour des comptes pointe du doigt le coût élevé des soins dentaires et son incidence pour certains Français qui ne peuvent se soigner...

La Cour des comptes montre les dents

Mardi 20 septembre, la Cour des comptes publiait un chiffre inquiétant : 1 Français sur 5 renoncerait aux soins dentaires car ils sont trop chers. En cause, des remboursements insuffisants de l’Assurance Maladie, dont la prise en charge n’atteint plus que 33 % du montant des soins en 2014. Les complémentaires santé prennent en charge 39 % de la dépense, tandis que les Français règlent les 28 % restants, un montant encore important qui oblige certains à renoncer aux soins.

La Cour des comptes a la dent dure avec les dentistes. Elle dénonce notamment des dépassements d’honoraires en forte croissance et des tarifs élevés. A tel point que la Cour des comptes parle de « dérive des coûts » et conseille de plafonner les tarifs des soins dentaires les plus fréquents.

Quelques conseils pour limiter le coût de vos soins dentaires

Pour autant, pas question de laisser tomber vos dents ! Pour que la couronne ne devienne pas un luxe, nos conseils : 

  • Privilégiez une complémentaire santé qui a constitué un réseau de chirurgiens-dentistes partenaires chez lesquels vous bénéficierez de tarifs préférentiels et/ou du tiers payant. Par exemple AXA vous donne accès à un réseau de partenaires santé qui compte 2 800 chirurgiens-dentistes pour bénéficier de soins de qualité à tarif privilégié. 
  • Avant de vous engager pour des soins coûteux, contactez votre complémentaire santé : elle peut vous orienter vers un dentiste, décrypter un devis, calculer à l’avance le montant restant à votre charge, etc.
  • Planifiez vos soins dentaires avec votre dentiste, en fonction de leur urgence et des éventuels plafonds annuels de remboursement de votre complémentaire.
  • Enfin et surtout, prenez soin de vos dents et de vos gencives avant d’avoir besoin du dentiste ! Les Français sont souvent classés parmi les mauvais élèves européens en matière de brossage des dents.
A la recherche d’une complémentaire santé ?

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.

Soins dentaires : trop chers, 1 Français sur 5 y renonce