ACTU
Bourse
Par AXA,  le 18/01/2016 2 minutes de lecture

Bourse : un début d'année agité sur les marchés mondiaux

Voilà deux semaines que les grandes places boursières sont en baisse. Retrouvez l'analyse d'AXA du cours des marchés financiers mondiaux.

Que s’est-il passé ?

Depuis le début de l’année, le Dow Jones (États-Unis) a perdu 8,19 %(1), le MSCI China 14,56 %(1) et le CAC 40 a perdu 9,21 %(1).

Pourquoi ?

La Chine reste au cœur de l’attention

La croissance de la 2e économie mondiale, attendue entre 6 et 7 % cette année donne des signes de ralentissement manifestes. Le gouvernement s’emploie à piloter la transition d’une économie d’exportations à bas coût vers plus de valeur ajoutée et de consommation intérieure.

Plusieurs éléments sont en cause : des chiffres de production manufacturière décevants et la crainte d’une autre dépréciation de la monnaie chinoise tout d’abord. Sur les marchés, le nouveau système
« disjoncteur » – théoriquement conçu pour réduire la volatilité - a entrainé la fermeture du marché chinois les 4 et 7 janvier. Très critiqué pour ses effets plus négatifs que positifs, ce mécanisme a été suspendu le 8 janvier.

Le pétrole continue sa chute

Le baril a atteint les 27$ cette nuit. La demande mondiale se réduit mais l’offre continue d’augmenter. L’Iran vient d’annoncer qu’avec la levée des sanctions politiques, il allait augmenter sa production de pétrole et les pays de l’OPEP ne semblent pas vouloir réduire la production. L'écart entre l’offre en hausse et la demande en baisse se creuse et fait chuter le prix du baril.

Aux USA, La croissance économique décélère

La reprise de croissance aux USA, que nous attendons à 2.25 % en 2016, est moins vive qu’escomptée. Après la hausse des taux en décembre 2015, la FED pourrait repousser la prochaine hausse à l’été, afin de tenir compte notamment du ralentissement global et des turbulences actuelles.

Et maintenant ?

Il nous semble important de rester patient et de garder le cap face à ces turbulences.

Les Etats-Unis sont au plein-emploi. En Chine, la situation n’est pas celle d’un effondrement mais d’un ralentissement de la croissance que le gouvernement et la Banque Centrale s’emploient à piloter.

Quant à la Zone Euro, elle a renoué avec une croissance modérée (la baisse de l’Euro face au dollar, la consommation et le climat des affaires sont des facteurs favorables).

Toutefois, de nouvelles publications de chiffres en provenance des États-Unis et de la Chine sont attendues avec attention cette semaine ; elles permettront d’avoir une meilleure vision de l’état réel de l’économie.

Dans de telles périodes, chaque alerte peut se transformer en mouvement significatif de baisse ou de hausse sur les marchés.

Nous croyons qu’un investissement sur le long terme et la diversification restent essentiels, tout en gardant un œil sur le déroulement des événements. C’est ce à quoi les équipes d'AXA qui gèrent votre épargne s’emploient dans le cadre des solutions d’investissement que nous vous proposons. Ces équipes sont mobilisées afin de prendre les décisions qui s'imposent, conformément à leur stratégie d’investissement et à leur analyse des marchés. Votre interlocuteur AXA habituel reste bien sûr à vos côtés.

Réveillez votre épargne avec la gestion pilotée !

Bourse : un début d'année agité sur les marchés mondiaux