6 tenues (très) chères à assurer
ACTU
Assurance habitation
Par AXA,  le 20/06/2018 3 minutes de lecture

6 tenues (très) chères à assurer

La Fashion Week parisienne 2018 suit son cours. Chaque année, un florilège de créations dévoile l’imagination débordante des stylistes. Avec un coût qui dépasse souvent l’entendement. Robe de stars portée dans un film culte, vêtement aux matières rares, création unique : petit défilé des tenues et accessoires dont la valeur bat des records !

La « robe du métro » portée par Marylin Monroe

En 1955, dans le film mythique « 7 ans de réflexion », l’actrice arbore une tenue qui vaut aujourd’hui une petite fortune. On a tous en tête cette scène culte de Marylin en robe blanche ventée par une bouche de métro. En 2011, cette pièce légendaire est vendue aux enchères à Beverly Hills et bat le record de vente des objets ayant appartenu à l’icône glamour. 

Valeur de revente : 4,6 millions de dollars (3,2 millions d'euros)

Les chaussures de sport qui valent de l’or

C’est aussi la valeur historique qui fait le prix. Et les baskets n’échappent pas à la règle. A Los Angeles, en 1984, le basketteur Michael Jordan mène son équipe à la victoire lors du match final du tournoi des Jeux Olympiques. Le tout avec une paire de sneakers « Converse » aux pieds. La même paire vendue aux enchères en 2017 à un prix record pour des chaussures de sport ayant été portées durant un match. Reste à savoir si elles porteront bonheur à son nouveau propriétaire… 

Valeur de revente : 190 373 dollars (163 248 euros)

Le manteau à la fourrure précieuse par Karl Lagerfeld

Une collection « Haute fourrure », signée du couturier Karl Lagerfeld, est présentée lors du défilé « Fendi » automne-hiver 2015-2016. On y découvre un long manteau de fourrure noir et lumineux dont le prix frise l’indécence. Qu’est-ce qui le rend si luxueux ? Sa fourrure de zibeline, une espèce animale rare et la teinture d’argent authentique qui la recouvre. Preuve que l’extravagance a aussi un prix ! 

Valeur : 1 millions d’euros

Le sac Birkin qui se bonifie avec l’âge

L’intemporel sac « Birkin » de la maison Hermès est particulièrement convoité. Il prendrait même plus de valeur avec le temps que l’or ou la bourse. Il en existe plusieurs versions tels que l’« Himalaya » qui sait se faire en attendre ; uniquement deux exemplaires seraient réalisés par an. La dernière prouesse de ce modèle unique : le record du prix de rachat d’un sac de luxe lors des enchères Christie’s à Hong Kong en 2017 ! 

Valeur de revente (2017) : 380 000 dollars (325 857 euros)

La robe « Kuala Lumpur » et ses multiples diamants

En parant sa création de 572 diamants, le styliste Abdul Faisaly semble montrer un faible pour cette pierre précieuse. Cette robe rouge à l’effet soie tourbillonnant nommée « Kuala Lumpur » est considérée comme la plus chère du monde à ce jour. Impossible de ne pas la nommer ! 

Valeur : 27,5 millions d’euros 

Le soutien-gorge « Fantasy Bra » qui vaut un bras

On termine notre palmarès avec une pièce résolument onéreuse : le soutien-gorge « Fantasy Bra » par Victoria’s Secret. Composée de pierres précieuses (diamant, topaze, saphir…), cet article phare apparait sous un nouveau jour à chaque défilé. Niveau confort, on repassera… A contempler plutôt qu’à porter sur soi ! Le modèle le plus cher : celui porté en 2 000 par l’actrice Gisele Bündchen. 

Valeur : 15 millions de dollars (12,8 millions d’euros) 

Choisissez une assurance à la hauteur de vos objets de valeur !

Le contenu présent dans cet article présente un caractère informatif. Cette actualité n’engage pas contractuellement AXA qui décline toute responsabilité sur les décisions qui pourraient être prises à partir de ces informations.