Peut-on être couvert par 2 complémentaires santé à la fois ?
Conseil
Bien choisir votre complémentaire santé
le 26/04/2018 4 minutes de lecture

Peut-on être couvert par 2 complémentaires santé à la fois ?

Depuis le 1er janvier 2016, les entreprises du secteur privé sont tenues de proposer à leurs salariés une complémentaire santé. Dans la plupart des cas, cette complémentaire est obligatoire. Si c’est votre cas et que vos remboursements de santé ne sont pas à la hauteur de vos attentes, la question du cumul de complémentaires santé peut se poser. Décryptage.

#1. Il est possible d’avoir 2 complémentaires à la fois…

Vous pouvez souscrire une deuxième complémentaire santé, également appelée surcomplémentaire santé. C’est une option à envisager si vous souhaitez renforcer certaines garanties peu ou mal prises en charge par la première complémentaire – sur l’optique, l’orthodontie et/ou les soins dentaires par exemple.

La surcomplémentaire peut être une démarche d'assurance légitime, par exemple lorsqu'elle est proposée à l'entrée de l'entreprise ou sur certains événements particuliers (naissance, mariage, retraite, etc.).

#2. … Mais ce n’est pas toujours une solution économique !

Sachant que vous aurez alors à régler 2 cotisations, avoir 2 complémentaires à la fois peut être un mauvais choix d’un strict point de vue financier. Parlez-en à votre conseiller et faites des projections avant de vous engager.

Une complémentaire, comme toute assurance, n'a pas vocation à être rentable mais à vous protéger d'un risque. Par exemple, une hospitalisation n’arrive pas toujours, mais sans complémentaire, cela peut rapidement coûter plusieurs milliers d’euros. Certains y gagnent d’autres non. Il faut donc évaluer son « risque » sur plusieurs années et non sa rentabilité sur une année.

#3. Comment cela fonctionne-t-il ?

1 complémentaire principale

Elle couvre ler remboursement partiel ou total de vos frais de santé en complément de la prise en charge de la Sécurité sociale. Elle est rattachée à votre caisse primaire d'assurance maladie. 

1 complémentaire secondaire

C’est l’autre complémentaire, la surcomplémentaire santé. Elle vient compléter les remboursements de la Sécurité sociale et de votre complémentaire principale.

1 seule complémentaire rattachée à l’organisme d’assurance maladie
Seule une complémentaire peut être rattachée à votre caisse primaire d’assurance maladie (1). Pour demander un remboursement par la complémentaire secondaire du reste à charge, il vous suffit de lui transmettre votre décompte de remboursement par courrier ou par voie électronique.

Des remboursements limités aux frais engagés

Le total de vos remboursements ne peut en aucun cas dépasser le montant des frais engagés.
  • Si vous réglez 50 € pour une consultation et qu’après remboursement de la Sécurité sociale et de votre complémentaire principale à hauteur de 50 €, votre reste à charge est de 0 €, votre complémentaire secondaire ne vous remboursera rien.
  • Si vous réglez 75 € pour une autre consultation et qu’après remboursement de la Sécurité sociale et de votre complémentaire principale à hauteur de 50 €, votre reste à charge est de 25 €, votre complémentaire secondaire vous remboursera jusqu’à 25 €.
Conclusion

Avant de choisir une surcomplémentaire santé, parlez-en à votre assureur et réfléchissez à l’éventualité d’une extension des garanties de votre complémentaire principale. Gardez bien à l’esprit qu’avec une montée en gamme, certaines garanties pour lesquelles vous n’avez pas de besoin particulier augmenteront… mais également votre cotisation ! 

A la recherche d’une complémentaire santé ?

Sur le même thème