S'informer sur les tarifs et les remboursements de santé
Conseil
Prendre soin de votre santé
le 17/07/2018 3 minutes de lecture

S'informer sur les tarifs et les remboursements de santé

En tant que patient, vous avez le droit de connaître par avance le montant des consultations et des actes médicaux. Les professionnels de santé et les établissements de santé ont  une obligation légale d’information.

#1. L’obligation d’information sur les tarifs pour les professionnels de santé

Sur quoi porte cette obligation ?

  • Les tarifs des consultations et des actes médicaux
  • La part prise en charge par les organismes d’assurance maladie

Pour les médecins :

  • Si conventionné, le secteur dans lequel il exerce
  • Si autorisé, le montant des dépassements d’honoraires
Informez-vous avant de consulter votre professionnel de santé !

Vous êtes à la recherche d’un professionnel de santé ou d’un établissement de santé ? Pour connaître ses coordonnées, comparer les tarifs de consultation et consulter le niveau de remboursement, interrogez directement l’annuaire santé en ligne de l’Assurance maladie (anciennement ameli-direct)  : http://annuairesante.ameli.fr

Quels sont les professionnels concernés ?

Médecins, infirmiers, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, orthophonistes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, opticiens, prothésistes, etc.

Où les tarifs doivent-ils être affichés ?

Les tarifs (consultations et actes médicaux) doivent être visibles dans la salle d’attente du praticien.

Que faire en cas de litige ?

En cas de litige avec un professionnel de santé sur l’affichage des tarifs, vous pouvez saisir le conseil départemental de l’ordre des médecins ou votre Caisse primaire d’assurance maladie.

N'oubliez pas d'apporter aussi :

  • votre carnet de santé,
  • votre carte de groupe sanguin si vous en avez une,
  • vos résultats d’examens,
  • les courriers de vos médecins...

Ensuite le bulletin d’hospitalisation qui vous est remis sert d’arrêt de travail. Pensez à l’envoyer dans les 48 heures à votre caisse d’Assurance Maladie et à votre employeur.

A votre sortie de l'hôpital, vous devez envoyer le bon de sortie à votre caisse d'Assurance Maladie. Votre arrêt de travail se termine à ce moment-là. Si besoin, le médecin peut vous prescrire un nouvel arrêt de travail.

Avec Mon AXA, anticipez vos frais de santé !

Depuis l’Espace Client Mon AXA, simulez vos remboursements de santé et en quelques clics pour connaître les montants remboursés et ce qui reste à votre charge.

#2. L’obligation d’information sur les tarifs pour les établissements de santé

Sur quoi porte cette obligation d’information ?

  • Les tarifs des consultations et des actes médicaux
  • La part remboursée par les organismes d’assurance maladie
  • La part qui reste à la charge du patient (prise en charge partielle ou totale par la complémentaire santé) 
Les soins effectués en urgence ne peuvent donner lieu à des dépassements d’honoraires.

Quels sont les établissements concernés ?

Tous les hôpitaux et cliniques

Où les tarifs doivent-ils être affichés ?

Les tarifs (consultations et actes médicaux) doivent être affichés dans les lieux de réception des patients. 

A la recherche d’une complémentaire santé ?

Sur le même thème