Acquérir son logement, les jeunes en rêvent aussi
ACTU
Compte bancaire
Par AXA,  le 29/01/2018 2 minutes de lecture

Acquérir son logement, les jeunes en rêvent aussi

On prête aux Millennials le fait d’avoir des comportements différents de leurs parents. Et il est vrai que leur approche de la consommation, leur rapport aux marques ou encore leurs moyens de mobilité s’en démarquent vraiment. Mais qu’en-est-il en matière de logement ? C’est à cette question que répond un sondage réalisé par BVA pour Foncia.

Un départ du foyer familial pour les études

Les jeunes s’intéressent pour la première fois à la question du logement au moment de leur départ de chez leurs parents, à savoir en moyenne à 21 ans. Si l’âge de partir reste assez constant dans le temps, les raisons qui le motivent ont bien évolué.

Alors que les anciennes générations partaient s’installer avec leurs conjoint(e)s, les Millennials cherchent en premier lieu à se rapprocher de leur lieu d’études. Pour cela, ils louent en majorité un appartement à un particulier (48%) et 54% d’entre eux travaillent pour payer le loyer. Un grand nombre d’entre eux bénéficient également d’aides (familiales, APL, …). 

Acquisition : les jeunes franchissent le pas

Les Français rêvent tous de devenir propriétaires, c’est bien connu. Le sondage de Foncia montre que c’est vrai aussi pour les jeunes.

En effet, 70% des 18-24 ans veulent devenir propriétaires. Mieux : 31% des 18-24 ans et 42% des 25-34 ans franchissent le pas en se portant acquéreurs ou co-acquéreurs d’un bien immobilier. L’âge idéal d’accession à la propriété est estimé par les jeunes à 30 ans, mais dans la pratique, ils réalisent leur projet un peu plus tard, à 31 ans.

Finalement,, les jeunes rêvent comme leurs parents (à 78%) de vivre dans une maison, qui représente encore l’idéal de vie. Dans ce domaine en tout cas, ils ne sont pas passés de la propriété à l’usage.

Découvrir les offres AXA adaptées pour les jeunes