3 questions sur l'assurance de votre logement en colocation
Conseil
Assurer votre habitation
le 12/06/2018 5 minutes de lecture

3 questions sur l'assurance de votre logement en colocation

La colocation, c’est un bon plan pour partager un loyer entre copains. Mais comment faire pour assurer le logement à plusieurs ? 

Qui doit s’assurer ?

Tout d’abord, une chose est sûre : en tant que locataire, vous avez l’obligation d’assurer le logement. Le propriétaire vous réclamera une attestation d’assurance habitation au moment de la remise des clés. Et il pourra vous le demander à nouveau chaque année.

En colocation, vous êtes plusieurs à occuper le logement, à signer le bail et à payer le loyer. Chacun est donc responsable à la hauteur de sa participation au loyer. Il est donc important que chaque colocataire soit couvert pour les risques qui pourraient avoir lieu.

Pour l’assurance logement de votre colocation, vous avez 2 solutions :

  • l’un d’entre vous souscrit un contrat et inscrit les noms des autres colocataires (chacun d’entre eux doit être nommé sur le contrat),
  • chacun souscrit un contrat de son côté. Dans ce cas, il est plus simple de s’adresser tous au même assureur.

Attention, l’absence d’assurance pour l’un d’entre vous peut être une cause de résiliation de votre bail. 

En colocation, vous êtes plusieurs à occuper le logement, à signer le bail et à payer le loyer. Chacun est donc responsable à la hauteur de sa participation au loyer. Il est donc important que chaque colocataire soit couvert pour les risques qui pourraient avoir lieu.

Bon à savoir

Le propriétaire peut aussi assurer le logement à votre place et récupérer le montant de la prime sur la quote-part de loyer de chacun.

Quelles garanties choisir pour votre assurance logement colocation ?

Pour bien assurer le logement, vous devez choisir au minimum :

  • une garantie risques locatifs pour vous couvrir en cas d’incendie, explosion, dégât des eaux… C’est cette garantie qui est obligatoire ;
  • une garantie responsabilité civile en cas de dommages causés aux tiers (les voisins par exemple).

Pour que vos meubles et vos biens soient aussi couverts, vous pouvez ajouter une garantie « dommages aux biens ». Et éventuellement une garantie vol : une précaution utile si vous avez tous des ordinateurs ou du matériel de travail.

Si vous souhaitez la protection la plus complète, choisissez une multirisque habitation.

Le + AXA

Chez AXA, si vous souscrivez une assurance habitation, vos colocataires sont inclus ! En revanche attention, la garantie responsabilité civile ne jouera pas entre colocataires.

Comment faire quand un colocataire change ?

Mauvaise entente, changement d’orientation, petite amie… Il y a de nombreux motifs de changer de colocataire !

Si un colocataire est remplacé par un autre, il faut prévenir l’assureur. Il rédigera un avenant au contrat pour que le nouveau colocataire soit bien assuré.

Surtout, si le colocataire qui part est celui qui a souscrit le contrat, les autres doivent absolument penser à souscrire un nouveau contrat… Sinon ils ne seront pas assurés !

A la recherche d’une assurance habitation ?

Sur le même thème