Transmission de patrimoine : les retraités dépensent plus et lèguent moins !
ACTU
Epargne & Retraite
Par AXA,  le 28/05/2015 2 minutes de lecture

Transmission de patrimoine : les retraités dépensent plus et lèguent moins !

D'après une étude de la banque HSBC sur l’avenir des retraites, publiée en avril dernier, les futurs retraités envisagent plus de dépenser leur argent plutôt que de transmettre un patrimoine à leurs enfants. Une tendance qui concerne une grande majorité des pays sondés.

Profiter de leur argent

L’étude « L’avenir des retraites, des choix d’avenir » a été réalisée par la banque HSBC auprès de 16 000 personnes âgées de 55 à 64 ans et vivant dans 15 pays différents. Les résultats montrent que 25 % des individus interrogés souhaitent profiter de leur argent, plutôt que de se constituer une épargne à léguer à leurs descendants.

Seulement 8 % d’entre eux pensent qu’il vaut mieux épargner au maximum afin d’avoir un patrimoine à offrir à la prochaine génération. Du côté des individus encore en activité, la tendance est la même : 21 % d’entre eux choisissent la première option. Ils sont cependant 13 % à estimer plus pertinent de réaliser des économies pour avoir quelque chose à laisser à leurs héritiers.

Une tendance mondiale   

Surnommée « Carpe diem » en référence au poème d’Horace, cette génération veut profiter de la vie. Il s’agit d’une tendance mondiale plus dominante à Hong Kong avec 28 % des personnes interrogées, suivi du Canada (27 %), de l’Australie et du Royaume-Uni (26 % chacun). La France reste dans la moyenne avec une proportion de 21 % qui pensent dépenser leur argent. Seulement 12 % des Français envisagent d’épargner pour transmettre un patrimoine à la génération future…

Découvrez les avantage de l'assurance retraite par AXA