Investissement immobilier locatif

L’investissement locatif est un placement comme un autre. Souvent financé à crédit, il permet de se constituer un patrimoine et de bénéficier à terme, de revenus complémentaires.
Pourquoi et comment vous lancer ?

Investir pour louer : les avantages

Le premier avantage de l’immobilier locatif est de pouvoir être financé par l’emprunt.

Grâce aux loyers que vous percevez, vous pouvez rembourser tout ou partie des mensualités de votre crédit immobilier. Ainsi, avec une mise de départ peu importante, vous détiendrez un patrimoine à l’échéance du prêt.

Il existe un véritable soutien fiscal à l’investissement locatif.
Héritier du dispositif Duflot, le dispositif Pinel permet aux contribuables qui achètent un logement neuf pour le mettre en location, de bénéficier d’une réduction d’impôts. Celle-ci peut s’élever, sous conditions, à 12%, 18% ou 21% du montant de l’acquisition, selon que l’investisseur s’engage à louer pendant 6, 9 ou 12 ans. Cette réduction peut atteindre 6 000 euros par an. Elle est applicable sur toute la durée de l’engagement de location.

Investir dans un placement locatif, c'est anticiper et vous assurer un revenu pour plus tard !
Au moment de votre retraite, les loyers viendront compléter votre pension et vous permettront de maintenir votre pouvoir d’achat. Vous pouvez aussi décider de récupérer ce logement pour vous. Par exemple pour l’habiter à votre retraite, ou pour y installer vos enfants. Vous aurez aussi la possibilité de le revendre pour récupérer votre capital, ou de le transmettre à vos enfants.

Quelques précautions

Tout d’abord, soyez vigilant sur la qualité et l’emplacement du bien.

S’il est en bon état et bien situé, il sera facile à louer.

  • Procédez comme si vous alliez l’habiter : évaluez son état, estimez le montant des travaux à prévoir, observez les parties communes, le voisinage et le quartier.
    Si vous choisissez un studio, vos locataires changeront souvent : vous devrez donc systématiquement remettre le bien en état.
  • Ensuite, choisissez bien votre locataire. Vous devez vérifier qu’il est solvable, c’est-à-dire qu’il est capable de payer son loyer. Il faut qu’il ait un emploi stable et suffisamment rémunéré : son salaire mensuel doit représenter au moins trois fois le loyer. Demandez aussi la caution d’un tiers au moment de la signature du bail.

Soyez patient, cette recherche peut prendre du temps... Si besoin, faites-vous aider par un professionnel, comme un agent immobilier par exemple.

Les réponses express : pourquoi choisir AXA Banque pour un investissement locatif ?

Partager cet article: