Conseil
Assurer votre habitation
le 22/09/2021 7 minutes de lecture

7 choses à savoir pour bien assurer votre logement

Choisir une assurance habitation peut être très simple… en toute connaissance de cause.

Jusqu'à 5 MOIS REMBOURSÉS (1)

Obtenez un devis en moins de 3 minutes

Que souhaitez-vous assurer ?

Êtes-vous étudiant ?

#1. La nécessité d'assurer son logement, même en tant que locataire

Sauf si votre bien locatif se trouve dans une copropriété, un propriétaire n’est légalement pas obligé de vous assurer. Il est donc fort recommandé de choisir une assurance habitation, même en tant que locataire. Ainsi vous protégez, à minima, votre responsabilité civile et d'éventuels dommages domestiques (dégât des eaux, incendie, etc.). Sinon, si l'un de ces incidents survient, vous seriez dans l'obligation de payer l'intégralité des réparations.

Le loueur vous demandera d'ailleurs votre attestation d’assurance, lors de la signature du bail.

#2. La différence entre résidence principale ou secondaire

Parce que vous n’habitez pas votre résidence secondaire toute l’année, vous ne l’assurerez pas comme une résidence principale. Vous pouvez :

  • demander une extension de l’assurance habitation de votre résidence principale,
  • souscrire une assurance habitation spécifique (comme le propose AXA).

Certaines garanties ou services sont particulièrement adaptés à l’usage des résidences secondaires, comme par exemple la garantie des objets déplacés d’une résidence à l’autre.

Votre assureur est là pour vous accompagner et vous renseigner au mieux sur ces choix.

#3. Le souci du détail

Pour correctement assurer "toutes" les pièces de votre logement, signalez toujours à votre assureur certaines parties souvent laissées de côté : une chambre en mezzanine, une véranda, etc.

Par ailleurs, pensez bien à actualiser votre contrat au moindre changement effectué : un garage transformé en chambre, un aménagement des combles, la construction d'une piscine…

#4. La bonne évaluation de votre capital

Lors de la souscription de votre contrat d’assurance habitation, il est important d'évaluer un montant précis (et réaliste) de votre capital mobilier : meubles, électroménager, vêtements, tableaux, bijoux, etc.

Tout en tenant compte de la vétusté de vos biens, ne les sous-évaluez pas. Sinon, en cas de dommage, votre indemnisation sera moindre. Mais ne les surévaluez pas non plus, car cela augmentera le montant de votre cotisation mais pas celui de l’indemnisation en cas de sinistre.

Conservez aussi vos justificatifs d’achat ou factures, qui vous seront réclamés si nécessaire.

#5. Les garanties incontournables

La première garantie importante est la responsabilité civile. Elle vous couvre en cas de dégâts causés aux tiers : par exemple, un arbre de votre jardin qui tombe sur la clôture du voisin.

Avec la responsabilité civile vie privée (incluse en général dans les MRH pour les résidences principales) les dommages que vous provoquez vous-même ou causés par ceux qui partagent votre foyer, sont couverts : par exemple si votre enfant, dans sa chambre, marche sur les lunettes d'un ami et les casse.

Les garanties dommages aux biens couvrent à la fois votre logement et vos biens, contre les risques d’incendie, explosion, dégât des eaux, tempête et catastrophe naturelle.

Enfin, l'ajout des garanties vol et bris de glace (si non-incluses dans la formule) permet une tranquilité d'esprit non négligeable.

#6. Les garanties essentielles de l'ère high-tech

Chacun de nos foyers possède des valeurs spécifiquement chères à nos yeux. Et si le cumul de garanties permet une couverture optimale, il augmente aussi le montant des cotisations associées.

Néanmoins, il reste une catégorie de garanties devenue essentielle de nos jours : celle des dommages aux appareils électriques. De votre home cinéma à la chaîne hi-fi, en passant par la protection juridique qui vous soutient en cas de litige de voisinnage... vous êtes couverts contre ces désagraments "dans l'ère du temps".

#7. L'étude du montant des franchises

La franchise est la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre. Elle peut varier en fonction des contrats et, au sein d'un contrat, par type de garantie. Le principe est simple : une franchise élevée fera baisser le prix de votre cotisation.

À la recherche d'une assurance habitation ?

Nouveau service : Mes Travaux, pour gérer ses urgences

Porte bloquée ? Évier bouché ? N'attendez pas d'être dans l'urgence pour faire appel à notre plate-forme en ligne mestravaux.axa.fr.  Comptez sur un dépannage rapide et efficace à des prix fixés à l’avance (électricité, plomberie, serrurerie) !

> Découvrir

Sur le même thème

7 choses à savoir pour bien assurer votre logement