Comment comprendre vos frais bancaires ?
Conseil
La gestion de vos comptes
le 10/07/2018 2 minutes de lecture

Comment comprendre vos frais bancaires ?

Vous entendez parler de frais bancaires mais vous ne savez pas exactement à quoi ils correspondent ? Pour la bonne gestion de votre compte, il est important de savoir les identifier et les différencier. Le point sur les frais bancaires qui peuvent vous être facturés par votre banque.

Les frais bancaires : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez un ou plusieurs comptes dans une banque. Le fonctionnement de ce compte et des services qui lui sont liés a un coût. C’est ce que l’on entend par « frais bancaires ».

Voici quelques exemples courants :

  • l’abonnement à des services de banque à distance,
  • la cotisation de votre carte bancaire,
  • les frais de retrait d’espèces dans d’autres distributeurs que ceux de votre banque ,
  • l’assurance perte ou vol de vos moyens de paiement,
  • l’abonnement aux alertes par sms,
  • les frais de gestion de votre compte,
  • la mise en place d’un crédit…

Par ailleurs, d’autres frais bancaires sont appliqués en cas d’irrégularités de fonctionnement de votre compte ou d’incidents de paiement :

  • les commissions d’intervention en cas d’opération effectuée sur votre compte à découvert (ou de dépassement de votre autorisation de découvert),
  • les frais de rejet d’un chèque en cas d’insuffisance de provision sur le compte,
  • les agios bancaires en cas de découvert.

Ces frais sont encadrés par la Loi et plafonnés.

Comment connaître le montant de vos frais bancaires ?

  • A l’ouverture de votre compte bancaire, vous signez une convention de compte. Dans ce document sont indiqués tous les tarifs pratiqués par votre banque.
  • Par la suite, votre banque vous envoie un récapitulatif détaillé une fois par an, sur lequel figurent les frais bancaires qu’elle vous a appliqués pendant l’année pour la gestion de votre compte.
  • Sur votre relevé mensuel doit figurer le total des frais bancaires pour irrégularités ou incidents pendant cette période.
  • Vous pouvez consulter les tarifs de votre banque dans sa « plaquette tarifaire » et sur son site internet.
Le saviez-vous ?

Depuis le 1er janvier 2016, en cas d’incidents de paiement sur votre compte, votre banque doit vous informer du montant des frais (commissions d’intervention, frais de rejet de chèque…) sur votre relevé mensuel au moins 14 jours avant de débiter votre compte. L’objectif est de vous permettre d’anticiper afin de ne pas payer de frais supplémentaires si votre compte n’est pas suffisamment provisionné…

Le Compte bancaire AXA

A lire également