Carte bancaire bloquée
Conseil
Moyens de paiement
le 07/04/2017 4 minutes de lecture

Carte bancaire bloquée

La carte bancaire est de loin le moyen de paiement préféré des Français*. Avec l’essor du paiement sans contact pour les petits achats, cela n’est pas prêt de s’arrêter. Pourtant, parfois, vous pouvez être confronté à un blocage de votre carte. Quels sont les cas les plus fréquents et comment y remédier ?

Votre compte est insuffisamment approvisionné

Si lors d’un achat ou d’un retrait avec votre carte bancaire, vous n’avez pas le somme nécessaire sur votre compte, l’opération est rejetée.

Comment y remédier ?

  • Approvisionner votre compte (virement / dépôt / etc.)
  • Négocier une autorisation de découvert ou en demander l’augmentation
  • Demander une carte à débit différé (les opérations effectuées dans le mois sont encaissées en une seule fois en fin de mois)

Attention toutefois : pour éviter toute mauvaise surprise, ce type de carte nécessite une gestion très rigoureuse de votre budget. En effet, les cartes à débit différé ne sont pas soumises à un contrôle systématique du solde du compte, ce dernier étant débité plus tard dans le mois.

Vous avez saisi 3 codes faux

Au moment de régler un achat ou de retirer de l’argent à un distributeur, vous devez généralement saisir le code confidentiel de votre carte. Si votre mémoire vous joue des tours, après 3 essais infructueux, votre carte bancaire est bloquée (tentative de paiement) ou avalée par le distributeur (tentative de retrait). Cette procédure vise avant tout à vous protéger en cas de perte ou de vol de votre moyen de paiement.

Comment y remédier ?

  • Contactez votre conseiller bancaire ou rendez-vous en agence pour obtenir le déblocage de votre carte. Dans tous les cas, pour pouvoir de nouveau utiliser votre carte, vous devrez vous rappeler de votre code confidentiel.
  • Vous ne retrouvez finalement pas le code de votre carte bancaire ? Impossible de l’utiliser, il est alors nécessaire d’en commander une nouvelle. Ce service est généralement payant : votre nouvelle carte associée à un nouveau mot de passe sera disponible sous quelques jours dans votre agence bancaire.

Vous avez dépassé votre plafond de retrait

Vous ne pouvez pas retirer autant d’argent que vous voulez sur votre compte bancaire. Il existe un plafond de retrait dont le montant varie sensiblement d’une banque à l’autre. Au cours d’une période de 7 jours glissants (du mardi au mardi, du jeudi au jeudi, etc.), tout retrait vous amenant à dépasser ce plafond est sanctionné par un blocage de votre carte et un échec de l’opération.

Comment y remédier ?

Demandez une augmentation de votre plafond de paiement :

  • temporaire (dans le cas d’un besoin ponctuel, pour un achat important par exemple)
  • permanente (dans le cas d’une évolution de vos besoins à la hausse)

Vous avez dépassé votre plafond de paiement

De la même façon que vous avez un plafond de retrait, vous êtes soumis par votre banque à un plafond de paiement sur une période donnée (30 jours glissants en règle générale). Ce plafond varie en fonction de la banque, de votre profil et, notamment, de vos revenus.

Exemple :

Votre plafond de paiement est de 2 000 € et vous avez effectué les achats suivants par carte bancaire au cours des 29 derniers jours :

  • 345 € (courses alimentaires)
  • 189 € (achat d’un vélo)
  • 150 € (cadeaux de Noël)
  • 85 € (carburant voiture)
  • 55 € (coiffeur)
  • 75 € (restaurant)
  • 35 € (disquaire)

Après ces achats, le solde de votre compte est de 1 475 €.

Le 30ème jour, vous décidez d’acheter un ensemble home-cinéma d’une valeur totale de 1 299 €. Or, même si vous avez la somme nécessaire pour régler cet achat sur votre compte bancaire, le total cumulé de vos dépenses par carte bancaire (2 233 €) dépasse votre plafond autorisé de paiement par carte bancaire sur une période de 30 jours, à savoir 2 000 €. Conséquence, le paiement est bloqué et l’opération annulée.

Comment y remédier ?

Demandez une augmentation de votre plafond de retrait :

  • temporaire (dans le cas d’un achat ponctuel important, comme dans le cas présent)
  • permanente (dans le cas d’une évolution de vos besoins à la hausse)
Bon à savoir

Avec l'appli AXA Banque, ajustez à tout moment vos plafonds de retrait et de paiement.

Faire opposition

Source : Les Français et les moyens de paiement Etude de l’Institut CSA pour le Ministère des Finances et des Comptes publics et le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique Présentation synthétique.

http://www.economie.gouv.fr/files/sondagecsa_synthese.pdf

A lire également