ACTU
Épargne & Retraite
Par AXA,  le 29/04/2019 4 minutes de lecture

2019, une année clé pour la retraite

Découvrez pourquoi 2019 devrait être une année charnière en matière de retraite.

Le début de l’année 2019 a été marqué par la fusion des régimes AGIRC (retraite des cadres) et ARRCO (retraite des cadres et non-cadres), les régimes complémentaires des salariés du privé. Quelles conséquences pour les futurs retraités ? Une augmentation des cotisations sans contrepartie et une incitation, par le biais d’un système de bonus-malus, à reporter l’âge de départ à la retraite.

En outre, les premières pistes de réflexion de la réforme globale des retraites ne sont pas encourageantes : mise en place d’un système unique à points, plafonnement possible des cotisations, incitations à reculer l’âge de liquidation de la retraite…

-15 %

Selon une étude OCDE publiée en 2017, à horizon 2050, les taux de remplacement (pourcentage que représente la somme des pensions de retraite par rapport au dernier revenu d’activité), devraient être inférieurs d’environ 15 % à ce qu’ils sont aujourd’hui(1).

L’ensemble de ces indicateurs augure d’une potentielle dégradation des retraites à l’avenir. Il est donc essentiel de prendre les devants et de la préparer le plus tôt possible par le biais de l’épargne individuelle. Dans cette optique, la loi PACTE comporte un volet qui va accroître l’attractivité de l’épargne retraite.

  • En phase d’épargne, les sommes investies issues de l’épargne volontaire pourront être récupérées de façon anticipée pour financer l’acquisition de la résidence principale(2). Jusque-là, les sommes épargnées ne pouvaient être débloquées qu’en de rares cas (décès du conjoint, invalidité…).
  • Une fois à la retraite, l’épargne sera disponible pour être transformée en rente afin de garantir un complément de retraite à vie ou pourra aussi être récupérée sous forme de capital(3)(4) en une ou plusieurs fois.
  • Enfin, le projet de loi prévoit la création d’un nouveau dispositif d’épargne retraite, le PER (Plan d’Épargne Retraite) qui permettra de regrouper les différents contrats d’épargne individuels ou collectifs et de faciliter les transferts.

Les sommes versées sur des contrats d’épargne retraite PERP et Madelin pourraient bénéficier des assouplissements prévus par le projet de loi PACTE. 

Que faut-il en retenir ?

Aborder la retraite dans de bonnes conditions implique de bien la préparer. Pour faire de ce projet une réussite, la durée et la constance de l’effort d’épargne sont les clés. Alors n’attendez plus, épargnez pour votre avenir !

Vous avez un projet d'épargne ?
Votre conseiller est là pour vous accompagner.

(1)  OCDE (2017), Preventing Ageing Unequally, Éditions OCDE, Paris,
http://www.oecd.org/fr/france/PAU2017-FRA-FR.pdf
(2)  Sauf versement obligatoire (art 83).
(3)  Sauf pour les versements obligatoires, ces derniers ne pouvant être liquidés que sous forme de rente viagère.
(4)  Sauf si choix irrévocable pour la rente.

2019, une année clé pour la retraite