ACTU
Épargne & retraite
Par AXA,  le 25/06/2019 4 minutes de lecture

Taux négatifs pour les emprunts d’état, quelles opportunités pour votre épargne ?

Vous avez d'autres questions sur la loi PACTE ? Retrouvez les réponses de nos experts AXA avec le replay de l'émission « 30 minutes pour tout comprendre sur la retraite et la loi PACTE ».

Qu’est-ce que cela signifie ?

Le passage en taux négatif se traduit mécaniquement par le fait que l’on peut gagner de l’argent en s’endettant.

Autrement dit, l’État français va pouvoir financer les 200 milliards d’euros de dettes prévues au budget 2019 en ayant à terme une charge de remboursement inférieure au montant emprunté.

Quelles sont les conséquences à court et à moyen terme ?

Cette baisse de la charge de la dette est donc d’abord une bonne nouvelle à court terme pour l’État.

Cette situation va également conduire à une baisse des taux de référence pour les taux de crédit immobiliers pour les particuliers.

En revanche, elle a un impact non négligeable sur la rentabilité des placements sans risque : maintien au plus bas de la rémunération des livrets bancaires et poursuite de l’érosion progressive du rendement des fonds en euro dans l’assurance vie.

Quelles options pour votre épargne ?

Face à ce nouveau contexte il pourrait être opportun d’envisager une diversification de votre épargne si vous recherchez une meilleure perspective de performance dans la durée.  

Il existe différentes solutions en fonction de votre degré d’appétence au risque, parmi lesquelles AXA Horizon 2024/2029, un placement dont le support d’investissement en unités de compte offre une protection du capital investi(1) à l’échéance des 5 ou 10 ans et une performance liée à l’évolution de l’indice Euro STOXX 50®.

Nous attirons toutefois votre attention sur le fait que l'investissement sur les supports en unités de compte présente un risque de perte en capital. L’entreprise d’assurance ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

En cas de terme du contrat, de rachat, d’arbitrage ou de dénouement par décès (assurance vie uniquement) avant l’échéance le montant remboursé dépendra des paramètres de marché en vigueur et engendrera un gain ou une perte non mesurable a priori. La perte en capital, notamment, pourra être partielle ou totale.

Nos conseillers AXA sont à vos côtés pour vous permettre de sélectionner des supports qui correspondent à votre horizon de placement et votre profil d’épargnant.

(1) Hors frais, prélèvements sociaux et fiscaux liés au cadre d’investissement (contrat d’assurance vie, de capitalisation ou de compte-titres), sous réserve d’absence de faillite, de défaut de paiement ou de mise en résolution de l’Émetteur et de conservation du produit jusqu’à son remboursement automatique anticipé ou son échéance. En cas de sortie en cours de vie alors que les conditions du remboursement automatique anticipé ne sont pas réunies, le montant remboursé dépendra des paramètres de marché en vigueur et engendrera un gain ou une perte non mesurable a priori. La perte en capital, notamment, pourra être partielle ou totale.

Taux négatifs pour les emprunts d’état, quelles opportunités pour votre épargne ?