Quelle assurance pour un hébergement à titre gratuit ?
Conseil
Assurer votre habitation
le 15/11/2016 4 minutes de lecture

Quelle assurance pour un hébergement à titre gratuit ?

Vous profitez d’un hébergement à titre gratuit. Avez-vous pensé à l’assurance ? Pourquoi est-elle nécessaire et comment faire ?

Il existe de nombreuses occasions de vivre à titre gratuit chez quelqu’un, par exemple :

  • vous occupez l’appartement de vos parents en attendant de voler de vos propres ailes,
  • un ami vous prête sa maison pendant son expatriation à l’étranger,
  • vous habitez la maison de votre grand-mère partie vivre en maison de retraite
  • etc.
A la recherche d'une assurance habitation ?

Pourquoi une assurance ?

Dans ces différentes situations, vous êtes ce que l’on appelle un « occupant à titre gratuit ». Même si vous ne payez pas de loyer, vous êtes considéré comme locataire de ce logement. Du coup, vous êtes responsable de tous les dommages qui pourraient être causés au logement, mais aussi aux tiers (les voisins par exemple). Ainsi, en cas d’inondation de la salle de bains, c’est vous qui devrez réparer les dégâts… Une chose est sûre : il vaut mieux être assuré ! 

Comment faire ?

Vous pouvez souscrire un contrat « risques locatifs », qui prend en charge les dégâts causés par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux. Pensez aussi à ajouter une garantie responsabilité civile pour couvrir les dommages causés aux tiers.

Et si vous voulez être vraiment tranquille, souscrivez une multirisque habitation. En plus du logement et de vos biens personnels, elle vous protègera vous ainsi que les personnes vivant sous votre toit. 

Bon à savoir

Une exception : si vous vivez dans le même logement que le propriétaire, vous serez couvert par son assurance habitation. 

Sur le même thème